Des postiers du Tarn-et-Garonne en grève depuis 7 jours pour dénoncer leurs conditions de travail

Plusieurs piquets de grève se sont tenus sur plusieurs communes du Tarn-et-Garonne, comme ici devant la poste de Grisolles. / © France 3 Occitanie - Corinne Lebrave
Plusieurs piquets de grève se sont tenus sur plusieurs communes du Tarn-et-Garonne, comme ici devant la poste de Grisolles. / © France 3 Occitanie - Corinne Lebrave

Commencé en janvier dernier, le mouvement de grogne des postiers du Tarn-et-Garonne ne faiblit pas. Une soixantaine de facteurs et autres agents de Montauban, Nègrepelisse, Montech et Grisolles se sont à nouveau mis grève pour dénoncer notamment leurs conditions de travail.

Par Sylvain Duchampt

Leurs revendications restent lettre morte. Pour maintenir la pression, les syndicats de la Poste du Tarn-et-Garonne et une soixantaine de facteurs de Montauban, Nègrepelisse, Montech et Grisolles ont repris leur mouvement de grève, ce matin, avec plusieurs piquets installés devant les bureaux de poste du département. 

Tous dénoncent, depuis janvier, la détérioration de leurs outils de travail et l'évolution de leurs métiers tournés de plus en plus vers le commercial. Les facteurs ne trient plus dorénavant le courrier avant de partir en tournée. Des tournées qui se déroulent désormais sur toute une journée et non plus sur une seule matinée. 

Le mouvement n'est pas sans conséquence. Une dizaine de communes sont impactées. Au total : 14 000 plis et 10 000 colis sont en attente d'être distribués. 
 

Les grévistes rencontrent leur direction à 14 heures.

Sur le même sujet

Les + Lus