Pro D2 : Montauban reste leader

© Thierry Creux/MaxPPP
© Thierry Creux/MaxPPP

Perpignan, sévèrement battu dimanche à Aurillac (38-18), n'a pas fait mieux que Colomiers, Grenoble et Mont-de-Marsan, autres clubs du haut de tableau vaincus lors de la 8e journée de Pro D2, dont le nouveau leader s'appelle Montauban.

Par M.M. (avec AFP)

Les Catalans avaient l'occasion de prendre la tête du classement en cas de victoire.
Las, après une belle entame récompensée par une pénalité de leur ailier Jonathan Bousquet (0-3, 6e), le carton jaune infligé à leur deuxième ligne sud-africain Berend Botha (19e) leur a été fatal.

En supériorité numérique, les Cantaliens ont inscrit deux essais (20e, 24e) et une pénalité (29e), puis pris le large sur un 3e essai signé Baptiste Hezard (22-6, 35e). Le trou était fait, et l'Usap n'a pu après la pause que priver le Stade Aurillacois du bonus offensif grâce à deux essais d'Andrea Cocagi (43e) et Enzo Selponi (62e).

Ce revers net et sans bavure de l'Usap, le plus large depuis le début de saison, fait les affaires de Montauban, vainqueur vendredi à Vannes (19-12) et qui conserve sa place de leader. Aurillac, déjà battu deux fois à domicile, remonte à la 10e place et lance enfin sa saison.

L'autre performance de la journée est à mettre à l'actif du promu Nevers (14e), qui a battu de justesse Grenoble (2e), frais relégué de Top 14 (17-16). Les Isérois ont raté le drop de la victoire et se contentent du bonus défensif, comme Colomiers (3e), battus jeudi en ouverture à Dax (30-25).

Les deux places de barragiste sont occupées par Béziers (5e), large vainqueur de Carcassonne (27-10), et Biarritz (6e), qui a triomphé du rival basque Bayonne (30-24), qui plus est à Jean-Dauger. Mont-de-Marsan (7e), battu à Massy (12-6), se voit éjecté du bon wagon. Le promu francilien, 8e, consolide de semaine en semaine sa place en milieu de tableau.

L'Aude est toujours doublement relégable avec Narbonne (15e), qui a effectué une belle remontée pour battre Angoulême (29-25), et Carcassonne (16e), désormais décroché avec sept points de retard sur Nevers.

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne