Tarn-et-Garonne : le château de Nègrepelisse abrite un centre d'art contemporain

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

Dans le Tarn-et-Garonne, un château médiéval au destin étonnant est à découvrir à Nègrepelisse. Ruiné au XIXe siècle, il a été réhabilité par un cabinet d'architecture de réputation internationale. Ce patrimoine fort du village abrite désormais un centre d'art.

Par CR avec Emmanuel Wat

Depuis 5 ans, l’étendard de la création contemporaine flotte sur le château de Nègrepelisse. La forteresse a été plusieurs fois remaniée au cours des âges. Il s’en est fallu de peu pour que l’édifice disparaisse dans les oubliettes de l’histoire...

En 1850, la municipalité rachète le site. Une esplanade est construite sur les remblais… et puis plus rien jusqu’en l’an 2000.  Un projet de centre d’art dédié à l’alimentation est finalement mitonné sur les ruines du château.

Le nouveau lieu culturel est sobrement intitulé "La Cuisine". La reconstruction des bâtiments est confié au cabinet d’architecture catalan RCR. Ce château du XXIe siècle ne va pas tarder à devenir une place forte de l’art contemporain dans le monde rural.
 

Parodie de ministère


L’équipe de la cuisine met les bouchées doubles pour éveiller la curiosité des visiteurs. En 2017, une nouvelle pierre s’est ajoutée à l’édifice de la notoriété du site. Le cabinet catalan RCR a obtenu le Prix Pritzker, l’équivalent du Nobel d’architecture.  

Plus récemment, le centre d’art a inauguré le nouveau ministère de l’agriculture. Une parodie artistique du ministère de la rue de Varenne. L’équipe de "La Cuisine" met les bouchées doubles pour éveiller la curiosité des visiteurs.

En vidéo, le reportage d' Emmanuel Wat et Jean-Pïerre Duntze

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus