• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Saint Porquier (Tarn-et-Garonne) : deux corps sans vie découverts dans une voiture immergée dans le canal latéral de la Garonne

Les corps sans vie d'une habitante de Moissac de 44 ans et de sa fille âgée de 9 ans ont été repêchés dimanche matin dans une voiture immergée dans le canal latéral de la Garonne à Saint Porquier. Les gendarmes n'écartent aucune hypothèse.

Par VA.

C'est un promeneur qui a donné l'alerte. Dans un monospace immergé dans le canal latéral de la Garonne à Saint Porquier, les plongeurs secouristes ont découvert les corps sans vie de deux victimes. Une fois la voiture remontée sur la berge, ils ont été identifiés. Il s'agirait d'une habitante de Moissac, âgée de 44 ans, et de sa fille âgée de 9 ans.

Les gendarmes de la brigade de recherche de Montauban, aidés des techniciens en investigation criminelle de la gendarmerie du Tarn-et-Garonne, ont été chargés de l'enquête. Accident ou acte criminel, ils cherchent à établir la cause de la mort des deux victimes et n'excluent aucune hypothèse. 

En début de semaine, une autopsie sera pratiquée sur le corps des deux victimes, qui ont été transportés à l'institut médico-légal de Toulouse. Une expertise sur la voiture aura également lieu. 

Une enquête sur l'environnement de la mère de 44 ans, qui est arrivée dans la région seulement 18 mois plus tôt, est actuellement en cours. 

Sur le même sujet

Perpignan - le ministre de la Culture en visite au festival Visa pour l'image

Les + Lus