Smaïn n'a pas versé le chèque promis au Téléthon du Tarn-et-Garonne : une décision de son producteur qui ne l'a “pas informé”

Smaïn / © MaxPPP
Smaïn / © MaxPPP

VERSION REACTUALISEE - L'humoriste s'était produit à Montauban le 6 décembre dernier en promettant le versement d'un euro par place au Téléthon 82. Quatre mois plus tard, l'AFM n'a pas vu l'argent. Selon Smaïn, c'est son producteur qui a refusé de verser les fonds, sans en informer l'artiste.

Par Fabrice Valery

C'est une promesse non-tenue, qui, si elle ne représente pas une somme considérable, est "symbolique" pour le comité d'organisation du Téléthon dans le Tarn-et-Garonne.

Le 6 décembre dernier, lors du téléthon 2012, l'humoriste Smaïn se produit au Théâtre de l'Embellie à Montauban. La date correspond au lancement du téléthon 2013 et un contrat est signé entre l'artiste et le comité d'organisation pour faire de Smaïn le parrain de l'édition 2013 dans le département. En contrepartie, l'artiste et son équipe s'engage a reverser un euro sur chaque place vendue (à un prix moyen de 25 euros).

Quatre mois plus tard et alors que les comptes du Téléthon 2013 ont été clôturés, le comité d'organisation et l'AFM (association française contre les myopathies) n'ont pas vu venir le moindre euro. La somme attendue n'est pas considérable, le théâtre ne pouvant accueillir que 250 spectateurs, mais pour Pacôme Bécot, coordinateur de l'AFM-82, "comme le disent les animateurs de France Télévision durant le téléthon, chaque euro compte. Et puis symboliquement, c'est important de tenir son engagement"

Selon Pacôme Bécot, l'attachée de presse de Smaïn, relancée par les organisateurs du Téléthon, a indiqué que l'artiste et son staff refusait de verser l'argent car "personne de la coordination du téléthon dans le Tarn-et-Garonne n'était présent au spectacle", ce qui d'après les organisateurs est faux. 

Mais selon Smaïn lui-même la décision de ne pas verser l'argent au Téléthon incombe à son producteur "qui ne l'a pas informé". Selon la coordination du Théâtre de l'Embellie à Montauban, ni Smaïn ni le théâtre ne cautionnent cette décision. 

Le producteur de l'artiste a répondu par écrit aux accusations de l'AFM 82, confirmant que cette décision lui incombait et qu'il reprochait à l'association tarn-et-garonnaise de ne pas avoir assisté au spectacle, ajoutant qu'il était désormais prêt à verser l'argent : "Je reste à la disposition de cette association pour leur verser cette somme mais maintient que le fait qu'un artiste ou une  production accepte de verser 1€ sur un spectacle n'interdit pas les représentants de l'association d'assister au spectacle dudit artiste, en aucun cas ni Smaïn ni la production n'ont exigé d'avoir dans la salle durant le spectacle des enfants malades, une seule personne responsable de l'association aurait pu faire "l'effort" d'assister au spectacle, c'est une question de respect mutuel, je n'ai jamais mis en cause ni ce que font les bénévoles ni les enfants malades, je suis suffisamment sensible pour les respecter."

Sur le même sujet

Les + Lus