Le championnat de drift au circuit d'Albi, prévu ce week-end, annulé

Le drift (en anglais drifting, « dérive ») est une discipline de sport automobile dans laquelle le pilote contrôle le véhicule pour qu'il glisse d'un côté à l'autre de la piste bitumée. / © Peter Endig - MaxPPP
Le drift (en anglais drifting, « dérive ») est une discipline de sport automobile dans laquelle le pilote contrôle le véhicule pour qu'il glisse d'un côté à l'autre de la piste bitumée. / © Peter Endig - MaxPPP

L'épreuve de drift prévue le week-end prochain sur le circuit d'Albi n'aura finalement pas lieu. Suite à une nouvelle homologation, les organisateurs n'ont pas obtenu la dérogation nécessaire.  

Par Sylvain Duchampt

"La pratique dite « du drift » est interdite sur le circuit." L'interdiction est écrite noir sur blanc dans le nouvel arrêté d'homologation du circuit d'Albi publié au Journal officiel le 27 septembre dernier. La direction du circuit avait pourtant demandé une dérogation pour cet évènement en allant même jusqu'à proposer d'organiser l'épreuve sur le parking voisin du parc des expositions pour ne pas dépendre de la réglementation.    

La confirmation officielle de la préfecture est tombée ce jeudi matin. Une véritable douche froide pour le directeur du circuit d'Albi, Grégor Raymondis "Jusqu'au bout, nous avons cru que nous obtiendrions cette dérogation car, pour nous, cette interdiction du drift dans l'arrêté d'homologation est incompréhensible car non motivée, et que nous avions suggéré un nouveau parcours. Nous avions le soutien de la Fédération Française du Sport Automobile et celui de la mairie d'Albi."  

Le Grand Prix Camions maintenu

Du coté des associations de riverains et des opposants au circuit, cette annonce est vécue comme une petite victoire : "C'est une bonne chose et c'est un progrès par rapport au combat que nous menons, estime l'élu d’Europe Ecologie Les Verts qui a été condamné récemment pour diffamation à l'encontre de l'un des exploitants du circuit, Didier Sirgue. Le drift est une activité emblématique de course encore plus polluante notamment au niveau sonore mais il reste un problème c'est celui des camions."

Car le 4e Grand Prix Camions, lui, se tiendra bien ce week-end. "Pourtant l'article 1 de l'arrêté d'homologation interdit que des camions roulent sur le circuit, assure Pascal Pragnère. Le préfet a donné cette dérogation pour ne pas se mettre les chauffeurs à dos."

La crainte de dérapages

Cette affirmation n'est pas si évidente. Selon l'article 1 de l'homologation "Le circuit de vitesse d'Albi tel qu'il est décrit dans le plan masse annexé au présent arrêté (1) est homologué pour une durée de quatre ans, pour les karts et automobiles, à l'exception des formule 1." Le terme "automobiles" est assez imprécis pour englober également les camions.  

Reste désormais une inconnue. Sur les réseaux sociaux, les fans de drift ne cachent pas leur colère. Certains menacent d'aller réaliser quelques dérapages dans les rues du Séquestre pour se venger. Grégor Raymondis appelle au calme : " Il ne faut pas prendre de décision à chaud même si je comprends leur colère. Faire du drift dans la rue ce serait revenir en arrière."

Sur le même sujet

Les + Lus