Le procureur d'Albi, Alain Berthomieu, sanctionné par le ministère de la Justice et envoyé à Marseille

Publié le
Écrit par Sylvain Duchampt .

La sanction était attendue depuis l'avis du Conseil supérieur de la magistrature. Alain Berthomieu, au parquet d'Albi dans le Tarn depuis 2017, va quitter son poste. Il vient d'être nommé 1er vice-procureur du tribunal judiciaire de Marseille.

La décision est parue dans un décret publié au journal officiel le 9 août 2022 : "vu la décision du garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 21 juin 2022, prononçant la sanction de retrait des fonctions de procureur de la République, assortie d'un déplacement d'office, vu la notification de cette décision à l'intéressé en date 27 juin 2022, vu l'avis du Conseil supérieur de la magistrature lors de sa séance du 19 juillet 2022, M. Alain BERTHOMIEU, procureur de la République près au tribunal judiciaire d'Albi, est nommé premier vice-procureur de la République près le tribunal judiciaire de Marseille."

En juin 2021, le procureur de la République d’Albi avait été suspendu. Pour le remplacer, plusieurs magistrats se sont succédés. Cette suspension faisait suite à une enquête interne qui a abouti à une saisine du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

Un avis sévère

Dans un avis rendu le 14 juin 2022, le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) avait dressé une réquisition extrêmement sévère envers le procureur de la République d’Albi égrainant les récriminations : « Déficit de pilotage du Parquet », « manquement à l’obligation de loyauté », un « ensemble de défaillances de nature à altérer l’autorité et la crédibilité » ou encore une atteinte « à l’image de l’institution judiciaire ».

Le Garde des sceaux, Eric Dupont-Moretti a donc suivi cet avis du CSM. Un nouveau procureur devrait être nommé en septembre prochain. Aucun nom n'est pour le moment avancé.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité