Cet article date de plus de 3 ans

Menaces d'attentat sur la fête de la musique à Albi : des "rumeurs infondées" selon la préfecture

La préfecture du Tarn a publié ce 21 juin un communiqué pour démentir les messages qui circulent sur les réseaux sociaux et par SMS sur des risques d'attentats lors de la soirée à Albi. Il s'agit de rumeurs infondées. 

Photo d'archives
Photo d'archives © MaxPPP
Non, des supposés terroristes qui préparaient un attentat pendant la fête de la musique n'ont pas été interpellés à Albi dans le Tarn ! 

Pourtant, ces dernières heures, cette info (une rumeur en fait) a circulé sur les réseaux sociaux faisant état d'une supposée source auprès de la gendarmerie et d'une triple arrestation.

Des messages comme celui-ci : 

De nombreux appels ont eu lieu vers le commissariat d'Albi et la gendarmerie. Si bien que la préfecture du Tarn a publié dans l'après-midi un communiqué

Des vérifications ont été effectuées par les services de police, de gendarmerie et de renseignement qui permettent de démontrer que ces rumeurs sont totalement infondées.


"Sur le département du Tarn et notamment à Albi, poursuit la préfecture dans son communiqué, plusieurs réunions préparatoires ont été organisées entre l’Etat (services de la préfecture, de police, nationale et municipale, SDIS, sécurité civile, …) et la Ville d’Albi afin de préparer le bon déroulement de la fête de la musique et retenir toute disposition statique et dynamique aux fins de prévenir tout incident. Toutes les mesures ont été prises en ce sens : patrouilles dynamiques, murs de béton, murs d’eau, véhicules avec chauffeurs bloquant les accès de certaines rues, etc."


La préfecture en appelle à la prudence mais aussi à la responsabilité des Albigeois : "Soyons responsables et vigilants !
Ne propagez pas les rumeurs"
.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fête de la musique culture musique