La mini caravane 100% tarnaise bientôt sur les routes

Une jeune entreprise tarnaise fait revivre la fameuse Teardrop américaine des années 30. Installée près d'Albi, cette société s'est lancée dans la fabrication de mini-caravanes. La nouvelle version s'appelle "My Drop" et elle séduit déja les professionnels des véhicules de loisirs.  
 
Avec sa forme de goutte d'eau la fameuse Teardrop née en Californie dans les années 30 a séduit des générations de familles américaines. Aujourd'hui cette mini caravane renaît dans un atelier du Tarn. C'est une jeune toulousaine qui a décidé de lui redonner vie. Architecte d'intérieur de formation Laura Ballario a monté une unité de fabrication avec l'aide de son père. Depuis un an, ils écument les salons partout en France pour séduire les professionnels : revendeurs de caravanes, gérants de camping, loueurs de vans.
 

Le concept de cette petite caravane pratique et ultra légère séduit

4 mètres 35 de long, 1 mètre 90 de large et 2 mètres de hauteur (1,87). Elle pèse moins de 750 kilos et ne nécessite pas de permis spécial. Dans un contexte de retour au nomadisme proche de la nature, la teardrop est le véhicule idéal.  Et les débuts sont prometteurs, 15 caravanes ont déja été commandées et sont en cours de fabrication. 
Pour répondre à la demande 3 salariés ont été embauchés à plein temps. La jeune chef d'entreprise espère livrer sa première caravane 100% tarnaise au début du moi de mai.  

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie transports automobile