• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tarn : 5 gares reprennent vie dans le cadre du projet 1001 gares, porté par la SNCF

Un espace vacant de la gare d'Albi Madeleine est transformé en appartement. / © FTV
Un espace vacant de la gare d'Albi Madeleine est transformé en appartement. / © FTV

1001 gares. C'est un projet lancé par la SNCF. Principe : transformer des lieux vacants de gares en d'autres lieux, dédiés à différentes sortes activités. Dans le Tarn, 5 gares ont été retenues pour obtenir une seconde vie.

Par Karen Cassuto

A l'origine : un appel à projet de la SCNF suite à la fermeture de nombreuses gares chaque année en France. Pour ceux qui le désirent, il est possible de proposer de donner un second souffle aux espaces vacants de gares toujours actives. Dans le Tarn, 5 gares vont ainsi voir un nouveau jour. Objectif : revaloriser le patrimoine et dynamiser les petits centres-villes. Le projet s'appelle 1001 gares

Mickaël Maréchal est directeur adjoint des gares de la SNCF en Midi-Pyrénées. Pour lui, ces nouvelles activités permettent surtout à des entepreneurs de développer leur activité. 
 

L'idée n'est pas de faire du profit sur ces gares, mais vraiment d'accompagner les collectivités ou les entrepreneurs pour développer des activités dans des locaux atypiques comme les gares. 


Ainsi, la gare d'Albi Madeleine et plus précisémment les appartements de l'ancien chef de garde sont devenus un logement de 92 m2.

C'est un tout autre souffle qui anime l'ancienne gare de Saint-Juéry : elle va être transformée par la mairie, en une salle de spectacle high-tech. Pour Jean-Paul Raynaud, maire (DVD) de Saint-Juéry, cette friche délaissée depuis 20 ans va retrouver ses fonctions d'autrefois.
 

Qui dit gare dit lieu de rencontre (...) Un patio permettra aussi de prolonger ce qu'était déjà cette gare c'est-à-dire un lieu de rencontre et d'échange.


Au total, 5 gares référencées par 1001 gares vont être transformées dans le Tarn. Plus de 400 gares de toute la France attendent d'accueillir des initiatives qui permettront de développer l'économie locale.

En vidéo / Le reportage de Jaël Galichet et Mathieu Chouvellon :  
 
Mickaël Maréchal, directeur adjoint des gares Midi-Pyrénées et Jean-Paul Raynaud, maire (DVG) de Saint-Juéry redonnent vie à des espaces vacants de gares tarnaises.

A lire aussi

Sur le même sujet

Aude : des vendanges inespérées après les inondations d'octobre 2018

Les + Lus