Tarn : ce que la taxe Airbnb rapporte aux collectivités

Dans la petite commune tarnaise de Monestiés, la taxe Airbnb a rapporté entre 700 et 800€ en 2018. / © France 3 Occitanie
Dans la petite commune tarnaise de Monestiés, la taxe Airbnb a rapporté entre 700 et 800€ en 2018. / © France 3 Occitanie

La plateforme de locations touristiques Airbnb a perçu 24 millions d’euros de taxe de séjour en 2018. Comment les communes françaises en profitent-elles ? Exemple à Monestiés, dans le Tarn.

Par Marie Martin

Depuis dix ans,  Sylvie Risse loue un gîte mitoyen de son habitation principale, dans le très beau village de Monestiés, dans le Tarn. Récemment, elle s'est inscrite sur Airbnb et depuis, elle réalise un quart de ses recettes via la plateforme.

Depuis le 1er janvier, c'est Airbnb qui collecte la taxe de séjour. Et à Monestiés, la taxe Airbnb a rapporté entre 700 et 800 euros l'an dernier. Une somme directement reversée à l'office de tourisme de la communauté de communes. Une aubaine pour booster le rayonnement touristique du secteur, selon Amandine Gonsales, de l'Office de Tourisme Communauté de communes Carmausin-Ségala qui a touché 3 000 euros en 2018. "Grâce à la taxe de séjour, on a pu concevoir une nouvelle carte touristique. Du coup, on est plus visible, plus connu. Davantage de gens viennent visiter et dormir, et le montant des taxes augmente..."

Jusqu'à il y a peu, toutes les villes n'étaient pas sur le même pied d'égalité face à la taxe de séjour. Dans le Tarn, c'est la première fois qu'elle est versée directement par Airbnb. Un bonus de 27 000 euros pour le département. 

Voir le reportage de Saloua Taourda et Véronique Galy, de France 3 Tarn :
 
Tarn : ce que la taxe Airbnb rapporte aux collectivités


 

Sur le même sujet

Les + Lus