Tarn : un gilet jaune en garde à vue à Albi après avoir manifesté dans les rues avec le tractopelle de son entreprise

Publié le Mis à jour le
Écrit par Juliette Meurin .

Un gilet jaune est en garde à vue au commissariat de police d'Albi. On lui reproche d'avoir manifesté samedi dans les rues de la ville à bord d'un tractopelle. Une centaine de gilets jaunes est venue le soutenir.

Un homme d'une trentaine d'années est en garde à vue depuis 17 heures ce mercredi au commissariat d'Albi. 
Ce gilet jaune a été convoqué par la police à la suite de la manifestation de samedi dans les rues de la ville.
Il avait utilisé un tractopelle lors de ce nouveau mouvement de protestation. Il s'agit d'un engin de chantier de son entreprise de BTP.

Repéré par les forces de l'ordre samedi, un policier avait dû l'empêcher d'emprunter la rocade à contresens avec son tractopelle.

Convoqué au commissariat ce mercredi, il s'y est rendu accompagné d'une centaine de gilets jaunes venus le soutenir.
On lui reproche des faits de violence avec arme par destination sur personne dépositaire de la force publique et mise en danger de la vie d'autrui.
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité