Tarn : malaise sur l'aire d'accueil des gens du voyage de Saint-Sulpice

Les six familles sédentarisées sur l'aire demandent à être relogées. / © France 3 Occitanie
Les six familles sédentarisées sur l'aire demandent à être relogées. / © France 3 Occitanie

A Saint-Sulpice, dans le Tarn, des familles installées sur l'aire d'accueil des gens du voyage depuis une dizaine d'années demandent à être relogées. Leur présence n'est plus compatible, selon elles, avec les caravanes de passage. 

Par Marie Martin

Cela arrive souvent. Dans toutes les villes de France. Des familles issues de la communauté des gens du voyage s'installent dans des aires prévues pour elles. Et n'en bougent plus.
Car leur vie a changé, les enfants sont scolarisés, le nomadisme ne leur correspond plus. 

C'est le cas de six familles installées sur l'aire des Grourgues à Saint Sulpice-la-Pointe, dans le Tarn. Elles vivent là depuis une dizaine d'années et leurs membres sont devenus des citoyens de la commune. Payant un loyer. 

Problème : l'aire qui continue d'accueillir des caravanes de passage s'est dégradée. La place y est parfois rare.
Ces familles demandent donc à être relogées. Elles connaissent leurs droits en matière de logements sociaux.

Le maire de la commune les rencontrera prochainement. Il souhaite lancer une concertation citoyenne sur le sujet. 

Voir le reportage de Nicolas Bonduelle et Véronique Galy, de France 3 Occitanie :

Tarn : l'aire d'accueil des gens du voyage de Saint-Sulpice en surchauffe

 

Sur le même sujet

Catalogne : Carles Puigdemont devant la justice allemande avant une éventuelle incarcération, manifestation à Gérone

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés