• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Bernard Laporte a choisi Gaillac (Tarn) pour lancer sa campagne pour la présidence de la FFR

Bernard Laporte, le manager du RCT / © AFP
Bernard Laporte, le manager du RCT / © AFP

Le manager général de Toulon a choisi la ville qui lui est chère pour lancer sa campagne pour la présidence de la Fédération Française de Rugby, dont l'élection aura lieu fin 2016. 

Par Fabrice Valery

Il n'y a pas que les élections régionales en décembre prochain ou la bataille pour la présidence de la FIFA ! Les instances du rugby français vibrent également pour les élections à la présidence de la FFR, qui auront lieu en décembre 2016.

Bernard Laporte, ancien sélectionneur du XV de France, ancien ministre des sports, actuel manager du RC Toulon et ancien joueur de l'UA Gaillac, a choisi sa "patrie" tarnaise (bien qu'il soit né à Rodez) pour lancer officiellement sa campagne mardi 1er septembre. 

Bernard Laporte, dont le "directeur de campagne" est l'autre ancien joueur de Bègles Serge Simon, n'a jamais caché son intérêt pour la présidence de la FFR et on sait depuis des mois qu'il va "y aller". Ce lancement de candidature dans la ville dont le stade porte son nom est donc purement symbolique.

C'est d'ailleurs dans une salle du stade "Bernard Laporte" de Gaillac que le candidat devait initialement rencontrer les dirigeants de clubs tarnais mais devant l'affluence, la réunion a été déplacée... à la salle des fêtes. Auparavant, tel un chef d'Etat en déplacement officielle, Bernard Laporte sera reçu au musée du dessin de presse et d'humour Raymond Lafage de L'Isle-sur-Tarn, où se tient actuellement une exposition consacrée au dessinateur de L'Equipe Blachon. 

Dans cette bataille pour la présidence, Bernard Laporte aura comme adversaire le président sortant Pierre Camou.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus