• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Castres : arrivée à Roissy des corps des deux soldats du 8eme RPIMA tués en Centrafrique

© Mnistère de la défense
© Mnistère de la défense

Les corps des deux soldats français tués lundi à Bangui sont arrivés à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle vendredi après-midi. Un hommage leur sera rendu, en présence de François Hollande, lundi dans la Cour d'honneur des Invalides à Paris.

Par VH avec AFP

L'avion militaire a atterri à 16H15à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. "Les corps des deux militaires ont été pris en charge par un service de pompes funèbres" ont indiqué les autorités aéroportuaires. Aucune cérémonie officielle n'a été organisée et les familles n'étaient pas présentes, a ajouté cette source.

Un hommage sera rendu, en présence de François Hollande, lundi dans la Cour d'honneur des Invalides à Paris.

Les soldats de 1ère classe Nicolas Vokaer et Antoine Le Quinio, du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMa) de Castres, âgés respectivement de 23 et 22 ans, sont décédés des suites de leurs blessures à l'antenne chirurgicale de l'aéroport de Bangui. Ils avaient été pris dans un accrochage à proximité de l'aéroport de Bangui, quatre jours après le début de l'opération militaire française Sangaris.

Le chef de l'Etat s'était recueilli mardi devant leur dépouille, lors de sa visite dans la capitale centrafricaine, alors que l'émotion était palpable à Castres qui accueille le 8eme RPIMa.

L'opération Sangaris est destinée à rétablir la sécurité en Centrafrique et à protéger les populations en désarmant milices et groupes armés. Quelque 1.600 soldats français sont déployés, en appui aux 2.500 soldats de la force africaine Misca.

A lire aussi

Sur le même sujet

Mobilisation à l'hôpital de Montpellier et Narbonne

Les + Lus