• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Connaissez-vous la nougatine castraise, fabriquée par la même famille depuis plus d'un siècle ?

Cette friandise est fabriquée à Castres depuis le XIXe siècle. / © Valérian Morzadec / France 3
Cette friandise est fabriquée à Castres depuis le XIXe siècle. / © Valérian Morzadec / France 3

Cette friandise est élaborée à Castres par la famille Signovert qui se transmet le secret depuis quatre générations. Une tradition qui remonte aux années 1929.

Par France 3 Occitanie

La nougatine castraise, c'est avant tout une histoire de transmission. Fabriquée par la même famille, dans la même rue, la même patisserie, sur le même tour en marbre du sidobre : on déguste cette petite friandise depuis plus d'un siècle et demi.

"Ca remonte jusqu'à la fin du XIXe siècle, dans les années 1929, où un patissier, Mr Viacart, a laissé la pâtisserie actuelle à mon arrière grand-père, retrace Julien Signovert, pâtissier. Il lui a aussi laissé la recette et le procédé de la nougatine castraise."
 

Depuis, la recette se transmets de père en fils. Le dosage surtout, car côté ingrédients, c'est simple comme bonjour. Comme toujours, la nougatine c'est du sucre et des amandes. Il y a bien le père de Julien, Luc, un peu aventureux, qui a tenté la nougatine à la noisette. "Mais ça n'a pas marché", nuance son fils.

 

Une 5e génération ?


Indsipensable aussi : leur machine si particulière, specialement conçue par le père du père du père... bref, par l'arrière grand père de Julien. Un outil, comme un témoin que l'on se passe de génération en génération, en même temps que la vocation de patissier.

"C'était pas le but de ma vie, mais en ayant trempé dedans par obligation au départ, c'est devenu ma passion, reprend Julien Signovert. Je peux pas me permettre d'arrêter maintenant, ça me ferait mal au coeur et je pense qu'il y a beaucoup de fidèles de notre patisserie qui m'en voudraient."

Tous les regards se tournent maintenant vers la cinquième génaration, la fille de Julien : Lou, 6 ans. Un jour, peut-être fera-t-elle à son tour des nougatines castraises, dans la même patisserie, dans la même rue. Comme le père de son père de son père de son père.

 

Regardez le reportage de Matthieu Chouvellon et Valérian Morzadec

 
Connaissez-vous la nougatine castraise, fabriquée par la même famille depuis plus d'un siècle ?

 

Sur le même sujet

Sensibilisation à la sécurité routière à Nîmes

Les + Lus