Etat des lieux avant les Municipales : à Albi, la succession de Bonnecarrère est ouverte

Situation particulière pour Albi : le maire divers-droite sortant Philippe Bonnecarrère ne se représentant pas, sa succession est ouverte. La gauche espère réussir la bascule et la droite se déchire.

© MaxPPP
Le maire Philippe Bonnecarrère (DVD) ne se représentant pas sa succession est ouverte pour la mairie d'Albi. Dauphine (pas encore) désigné Stéphanie Guiraud-Chaumeil sera la probable tête de liste de la majorité sortante. Mais elle devra faire face à une dissidence, aux motivations de la gauche et à un Front National en embuscade.

Philippe Bonnecarrère, sénateur UDI du Tarn et président du Grand Albigeois
Philippe Bonnecarrère, sénateur UDI du Tarn et président du Grand Albigeois © MaxPPP

Que s'est-il passé en 2008 ?

En 2008, Philippe Bonnecarrère avait frôlé la réélection dès le premier tour. 
Rappel des résultats du premier tour des municipales 2008 à Albi :Rappel du second tour de 2008 :

Les forces en présence en 2014

A droite comme à gauche, les élections de 2014 sont celles du bouleversement. 
Le parti socialiste a désigné le député Jacques Valax (qui a devancé de 4 voix son adversaire Bernard Gilabert) comme tête de liste. Mais l'union de tous derrière son nom s'avère difficile. Ecologistes, Front de Gauche et PRG sont encore en réflexion sur leur attitude.
A droite, la majorité sortante devrait être conduite par l'une des adjointes de Philippe Bonnecarrère, Stéphanie Guiraud-Chaumeil, mais elle n'a pas encore été officiellement investie. Cette désignation a d'ailleurs fait grincer des dents : Olivier Braud, ex-dauphin désigné, a claqué la porte en démissionnant de son poste d'adjoint aux finances. Il sera candidat "dissident". Enfin, Frédéric Cabrolier, candidat du Front National, est en embuscade et pourrait profiter de ces différentes divisions.

EN VIDEO : état des lieux à Albi avec Myriam Brisse et Nicolas Bonduelle


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter