Pétition, lettre ouverte au gouvernement et rassemblement pour sauver le circuit d'Albi

Une pétition a été lancée, une lettre envoyée à la ministre des sports et un rassemblement est prévu le 16 août pour tenter de sauver le circuit d'Albi dont l'association gestionnaire a été placée en liquidation judiciaires cette semaine. 

Le circuit d'Albi
Le circuit d'Albi © MaxPPP
Après le choc du placement en liquidation judiciaire de l'association gestionnaire du circuit d'Albi mercredi dernier par le tribunal de commerce, pour un déficit avoisinant les 150.000 euros, les amateurs de sport mécanique et les amoureux de ce circuit, véritable monument historique, se mobilisent.

Une pétition "Non à la fermeture du circuit d'Albi" a été lancée. Ce vendredi matin, elle avait déjà recueillie près de 2400 signatures. Elle réclame que les villes d'Albi et du Séquestre ainsi que l'agglomération albigeoise apportent financièrement leur soutien au circuit et que "les dettes du Circuit d'Albi sont aisément amortissables par les collectivités locales".

Parallèlement, les auteurs de la pétition ont adressé une lettre ouverte à la ministre des Sports Najat Vallaud-Belkacem que nous reproduisons ici : 

"Madame la Ministre des sports,
Nous venons d'apprendre avec une grande émotion la décision du Tribunal de Grande Instance d’Albi qui a placé le circuit d’Albi en liquidation judiciaire. Cela nous émeut au plus au point en qualité de passionnés de sport mécanique de voir ce circuit mourir sous nos yeux. C’est 80 ans d’histoire de notre ville qui part en fumée, nous ne pouvons rester les bras croisés face à cette décision. Nous manifesterons donc notre mécontentement en défilant le 16 aout à Albi, les services préfectoraux ont été avisés de notre action.
Pourquoi sauver le Circuit d'Albi ? Parce nous pouvons y pratiquer nos sports mécaniques en toute sécurité et éviter les risques liés à la conduite sportive sur les voies publiques. Pourquoi sauver le Circuit d'Albi ? Parce que 6 salariés sont directement concernés par ce projet et que la sauvegarde du circuit permettra de sauver leurs emplois. Pourquoi sauver le Circuit d'Albi ? Parce que les sports mécaniques ont toujours été représentés dans le Tarn par le circuit d'Albi, et que les manifestations qui s'y déroulent attirent à chaque compétition toujours plus de monde venant de tous les départements limitrophes. Pourquoi sauver le Circuit d'Albi ? Parce qu'il en va de l'identité même de la Ville d'Albi connue pour son architecture et son passé historique mais également par son circuit dédié aux sports mécaniques . Pourquoi sauver le Circuit d'Albi ? Parce les dettes du Circuit d'Albi sont aisément amortissables par les collectivités locales, mais difficilement par l'Association du Circuit d'Albi Pourquoi sauver le Circuit d'Albi ? Parce que le Circuit d'Albi est inscrit dans les manifestations Nationales des sports mécaniques, auto et moto et que sa publicité apporte un rayonnement supplémentaire à la ville d'Albi et ses communes avoisinantes.
C’est pour toutes ces raisons que nous sollicitons l’aide du Ministère des Sports devant le refus de la Communauté d’Agglomération de venir en aide au Circuit d’Albi
."

Enfin, un rassemblement est prévu sur place le 16 août prochain, "afin de montrer la détermination des amateurs de sports mécaniques pour sauvegarder le Circuit d'Albi". 

Avec la liquidation judiciaire de l'association, le 72ème Grand Prix automobile prévu du 5 au 7 septembre prochain pourrait ne pas avoir lieu. Même incertitude sur la finale du Super Bike qui devait se tenir les 27 et 28 Septembre prochain.

Le circuit tarnais existe depuis 1928 et les plus grands pilotes de Juan-Manuel Fangio à Jacky Stewart en passant par Henri Pescarolo ou encore Alain Prost ont inscrit leur nom au palmarès.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport