Rémi Talès officialise son départ du Castres Olympique

Rémi Talès officialise son départ du CO. / © AFP PHOTO / REMY GABALDA
Rémi Talès officialise son départ du CO. / © AFP PHOTO / REMY GABALDA

L'ouvreur du XV de France et joueur du Castres Olympique, Rémi Tales a officialisé lundi son départ à la fin de la saison de Castres, où il arrive en fin de contrat, sans donner le nom de son futur club.

Par Laurence Boffet

Il a choisi le site internet de L'Equipe pour officialiser son départ de Castres en fin de saison. Dans une interview publiée ce lundi, Rémi Talès parle d'une "décision difficile à prendre" sans donner le nom de son futur club.

"J’ai reçu des propositions qui ne m’ont pas laissé insensible", déclare Rémi Talès au site sportif, "je suis à un tournant de ma carrière. Je me suis posé la question de finir ma carrière au Castres Olympique. Mais l’envie et l’opportunité de découvrir autre chose ont été plus fortes. La décision a été très difficile à prendre car je suis très attaché au CO qui m’a permis d’être champion de France et de devenir international".

Interrogé sur le fait de savoir s'il allait rejoindre au Racing-Métro, où il est régulièrement annoncé, ses anciens entraîneur au CO Laurent Labit et Laurent Travers, Rémi Tales a préféré brandir un "Joker !". Il dit par ailleurs s'être "expliqué" sur sa décision de quitter le CO avec les entraîneurs de Castres, Eric Darricarère et Serge Milhas, qui avaient annoncé la semaine dernière leur intention de lui retirer le capitanat dès que son départ du club serait officiel.
"J'espère qu'ils ont compris que je resterai impliqué, comme je l'ai toujours été, malgré ma décision", dit Rémi Talès avant d'ajouter : "j'aimerais que mon futur n'ait pas d'influence sur ma saison actuelle"

Rémi Talès est arrivé à Castres à l'été 2011 en provenance de La Rochelle, remportant le titre de champion de France en 2013 avant d'être battu en finale de la dernière édition par Toulon. Il est depuis la tournée de juin 2013 en Nouvelle-Zélande l'un des cadres du manageur du XV de France Philippe Saint-André, qui l'a retenu dans le groupe de 30 joueurs appelés pour un stage préparatoire à Marcoussis (Essonne) de dimanche à mercredi en vue des tests de novembre.

Sur le même sujet

Les images des manifestations à Barcelone

Les + Lus