• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tarn : Baignade interdite, le festival de musique à contre-courant

Baignade interdite : LE festival qui ne ressemble à aucun autre... / © AssociationTripleA
Baignade interdite : LE festival qui ne ressemble à aucun autre... / © AssociationTripleA

La cinquième édition du festival de musique Baignade interdite se déroule ce week-end, de vendredi à dimanche, à la base de loisirs d'Aiguelèze, dans le Tarn. Les concerts ont lieu dans l'ancienne piscine de la base, dans les bassins, la programmation est audacieuse. Un maître-mot : dé-cou-ver-te !

Par Marie Martin

Ils sont bien rares, les festivals qui peuvent se vanter de ne pas avoir la même programmation que le voisin et de partager de réelles découvertes musicales...
C'est le cas de Baignade interdite qui, depuis 2012, ne cesse d'étonner nos oreilles.

Baignade interdite est née de la volonté de quelques passionnés et a tenu longtemps sans aucun soutien. Sa particularité ? Une programmation audacieuse, un peu déjantée, rafraîchissante. Le tout dans un décor insolite : la piscine désaffectée de la base de loisirs d'Aiguelèze, à Rivières, dans le Tarn. 

Les concerts ont lieu dans les bassins de la piscine (inédit, on vous a dit...), les vestiaires (notamment en cas de pluie) mais aussi sur le port, et dans le nouvel espace de baignade de la base. 

Les festivités commencent vendredi 2 septembre à 19 heures (voir programmation ci-dessous), avec le concert gratuit de Sourdure, le "violon électro-rustique" de Ernest Bergez. 
En tout, ce sont 16 concerts, jusqu'à dimanche après-midi. 

A ne manquer sous aucun prétexte : même les enfants sont bienvenus, l'ambiance est détendue, le couvert alléchant... What else ?

Voir ici le reportage d'Emmmanuel Wat et Frédéric Desse, de France 3 Midi-Pyrénées : 

Festival Baignade interdite
La cinquième édition du festival Baignade interdite a lieu ce week-end, à Rivières, dans le Tarn.  - Emmanuel Wat et Frédéric Desse


Programmation

Vendredi 2 septembre

  • 19h : Sourdure
  • 20h30 : Vegan Dallas
  • 21h30 : Gwyn Wurst
  • 22h30 : Tomaga
  • 00h00 : Jan Mörgenson

Samedi 3 septembre

  • 11h : Tomoko Sauvage
  • 15h : Kim Myhr
  • 18h : King Biscuit
  • 20h : La Tene
  • 21h : Drame
  • 22h30 : Blurt
  • 00 : Rien Virgule

Dimanche 4 septembre

  • 10h30 : Insub Meta Orchestra
  • 12h : Massicot
  • 14h30 : Mike Cooper
  • 15h30 : Les Pythons de la Fournaise

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Occitanie : les aides européennes en danger

Les + Lus