• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un court métrage tourné dans le Tarn en compétition sur la croisette

© Archives/ VIRGINIA MAYO / POOL / AFP
© Archives/ VIRGINIA MAYO / POOL / AFP

« Aïssa », court-métrage de Clément Trehin-Lalanne a été tourné en 2013 dans le Tarn. Il est présenté ce vendredi 23 mai, à Cannes, dans la sélection officielle des courts-métrages aux côtés de 9 autres films, du monde entier. « Aïssa » est le seul à représenter la France.

Par Stéphane Compan

Il va porter fièrement les couleurs de la région Midi-Pyrénées et de la France.
Le court métrage de Clément Trehin-Lalanne, est en compétition aujourd'hui à Cannes dans la sélection aux cotés de 9 autres films du monde entier. 
Le jeune réalisateur a choisi en partie le Tarn pour tourner son court-métrage. 

Le court-métrage retenu à Cannes relate le parcours d’Aïssa, une jeune congolaise en situation irrégulière sur le territoire français qui dit avoir moins de 18 ans mais les autorités la croient majeure. Un médecin va l’examiner afin de déterminer si elle est expulsable…
En février dernier, un autre court-métrage soutenu par la Région Midi-Pyrénées avait remporté l’Ours d’or décerné par le Festival de Berlin : « Tant qu’il nous reste des fusils à pompe », un film tourné à Bouloc (Haute-Garonne), de deux jeunes réalisateurs originaires de la région, Jonathan Vinel (Tarn) et Caroline Poggi (Haute-Garonne).

Ces deux films ont chacun bénéficié d’une aide de 15 000 € dans le cadre du Fonds d’aide à la création audiovisuelle de la Région Midi-Pyrénées, en partenariat avec le Centre National de la Cinématographie.

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Hérault : des vergers et des vignes décimés par la grêle

Les + Lus