Technicienne agricole tuée en Aveyron : une autopsie pratiquée à Montpellier

Les lieux du drame / © AFP
Les lieux du drame / © AFP

Une jeune conseillère agricole a été "traînée et tuée", mercredi, dans une ferme laitière aveyronnaise, selon le procureur de la République de Rodez. Le corps de la victime sera autopsié à Montpellier dans la journée. Un juge d'instruction montpelliérain va être saisi de cette affaire.

Par Z.S. avec AFP


Une jeune conseillère agricole a été "traînée et tuée", mercredi, dans une ferme laitière aveyronnaise, où elle "serait morte étouffée, noyée", a déclaré le procureur de la République de Rodez, écartant a priori un lien avec l'actuelle crise de l'agriculture.

L'agresseur présumé en garde à vue


Son agresseur présumé, Xavier Espinasse, un éleveur de 47 ans, a été placé en garde à vue, tôt mercredi à Rodez, peu après la mort de la jeune Élodie dans l'exploitation laitière où elle était venue pour une visite sanitaire de routine. Le drame s'est déroulé sur la ferme familiale des frères Espinasse au lieu-dit.

"Attaquée et agressée"


La technicienne de la chambre d'agriculture de Rodez, spécialiste de contrôle laitier, venait d'achever son travail de conseil, lorsqu'elle a été "attaquée et agressée" par Xavier Espinasse, qui "l'a prise à bras-le-corps, l'a traînée vers un étang" situé à une centaine de mètres derrière la ferme, a indiqué le procureur Yves Delperié.

Autopsie pratiquée à Montpellier


Le gardé à vue "ne donne aucune raison de son geste", a ajouté le procureur, ses "motivations sont extrêmement floues" et seule l'autopsie, prévue ce jeudi à Montpellier, dira avec certitude si la victime était morte avant d'être jetée dans l'étang.
Un juge d'instruction montpelliérain va être saisi de cette affaire.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus