Toulouse : interpellation d'une adolescente de 17 ans pour proxénétisme aggravé

Une jeune fille âgée de 17 ans a été mise en examen et écrouée pour proxénétisme aggravé, vendredi 29 mai 2020, à Toulouse. Elle est accusée d'avoir exploité plusieurs adolescentes, recrutées dans un foyer pour mineurs de Graulhet, dans le Tarn.

La jeune proxénète a été mise en examen pour proxénétisme aggravé, du fait de l'âge de ses victimes.
La jeune proxénète a été mise en examen pour proxénétisme aggravé, du fait de l'âge de ses victimes. © FTV
Une jeune femme de 17 ans, qui exploitait plusieurs adolescentes "recrutées" dans un foyer pour mineurs, a été mise en examen et écrouée pour "proxénétisme aggravé", a-t-on appris samedi 30 mai 2020 auprès du parquet de Toulouse. Elle a été placée en détention provisoire vendredi. Ses victimes étaient au nombre de 4, au moins. 4 très jeunes filles, âgées de 16 à 20 ans.  Elles avaient été contactées dans un foyer pour mineures de Graulhet, dans le département du Tarn.
La proxénète présumée elle-même aurait fréquenté plusieurs foyers de l'aide sociale à l'enfance. 

Elle a été interpellée dans le quartier résidentiel des Chalets, au centre ville de Toulouse. Elle y louait des appartements via Airbnb et contraignait ses victimes à la prostitution, via un site internet, selon une source policière mentionnée par la radio locale 100 %. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter