• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Traversée de l'atlantique en paddle : le pompier de Nîmes abandonne

Nicolas Jarossay sur son paddle le 10 avril 2016 / © N. Jousseray
Nicolas Jarossay sur son paddle le 10 avril 2016 / © N. Jousseray

Il s'appelle Nicolas Jarossay. Il est pompier à Nîmes. Il avait entamé dimanche sa traversée de l'Atlantique en paddle mais son gouvernail s'est brisé ce qui a mis fin à son aventure au Cap vert.

Par Laurence Creusot

"Pour une raison qui reste indéterminée à ce stade, le système de gouvernail s'est soudainement brisé et a exposé l'embarcation par le travers à une déferlante. L'embarcation a chaviré. Toutes les tentatives pour la remettre à flot sont restées vaines puis de plus en plus épuisantes."

Dernier message de Nicolas Jarossay contraint d'abandonner sa traversée de l'Atlantique.
Le pompier nîmois a pris la mer dimanche 10 avril par des conditions météo favorables. Jusqu'à l'avarie. L'épuisement, l' hypothermie et nuit l'ont contraint à abandonner au Cap Vert. Fin de l'aventure. Il rentre en France.
Mais ce n'est qu'une première tentative selon le communiqué publié par l'équipe de stand up paddle transatlantic.

La traversée prévue en paddle
Le trajet prévu par N.Jarossay / © N.Jarossay
Le trajet prévu par N.Jarossay / © N.Jarossay

Le prototype de Nicolas Jarossay


Le prototype de Nicolas Jarossay / © N.Jarossay
Le prototype de Nicolas Jarossay / © N.Jarossay

 

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus