Vastes opérations de contrôles sur les routes de la région

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Luxey

Alors que l'accidentologie est à la hausse, en ce début d'année, sur les routes de la région, les gendarmes renforcent tout le week-end leur présence sur les axes de circulation. L'objectif de ces contrôles est de faire diminuer le nombre de victimes d'accidents.

37 points de contrôle dans l'Hérault, 25 dans le Gard : ce week-end, les gendarmes intensifient leurs actions de prévention, mais aussi de répression envers les auteurs d'infractions routières. Il faut dire que dans le Gard, par exemple, il y a eu deux fois plus de morts sur les routes depuis le début de l'année qu'en 2014 à la même période. 22 personnes ont perdu la vie sur les routes du département. Ce sont principalement des Gardois et des Gardoises. 

Des infractions et des sanctions lourdes

Et les gendarmes pointent du doigt les infractions trop souvent associées à cette accidentologie : vitesse excessive, alcool, prise de stupéfiants ou encore téléphone au volant. Ce samedi, du côté du Grau-du-Roi, ils ont ainsi relevé une dizaine de comportements délictueux, principalement des excès de vitesse supérieurs à 30 kilomètres/heure au seuil autorisé. Et les conducteurs oublient trop souvent que les sanctions peuvent être lourdes : du retrait de permis jusqu'à la prison.

Notre reportage sur un point de contrôle

Entamés ce samedi, les contrôles vont se poursuivre toute la nuit prochaine et toute la journée de dimanche.
C'est ce qu'ont expliqué Didier Martin, Préfet du Gard, et Laure Beccuau, procureur de la République de Nîmes, à nos reporters sur place Daniel de Barros et Eric Mangani.
durée de la vidéo: 01 min 37
Opération contrôles radar sur les routes du Gard