Vent violent : fin de l'alerte dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales

Un panneau arraché sous l'effet de la tramontane au quartier St Charles de Perpignan le 29 février 2016 / © Maxppp
Un panneau arraché sous l'effet de la tramontane au quartier St Charles de Perpignan le 29 février 2016 / © Maxppp

L'alerte orange pour vent violent a été levée dans la nuit dans l'Aude et les Pyrénées-orientales. Les pompiers sont intervenus 178 fois sur les 2 départements pour des toitures endommagées, des arbres arrachés mais personne n'a été blessé. Une ligne à haute tension est tombée à Maureillas.

Par Avec AFP

L'alerte orange pour vents violents pour les départements de l'Aude et les Pyrénées-Orientales ainsi que pour Andorre a été
levée au cours de la nuit
de lundi à mardi, a-t-on appris auprès de Météo-France.
La force des rafales a baissé avec des valeurs de 139 km/h à Béar, 116km/h à Perpignan et 107 km/h à Leucate et va continuer à baisser, a expliqué l'institut de prévision, soulignant que ces valeurs ne constituaient "plus un caractère aussi préoccupant que les plus fortes valeurs relevées précédemment en journée".

152 interventions des pompiers

L'épisode de vents violents, qui n'a fait aucun blessé, a occasionné 152 sorties des pompiers dans les Pyrénées-Orientales et 26 dans l'Aude pour sécuriser des lieux, amarrer des matériels, selon les bilans des services de secours des deux départements.
Cinq camions, notamment sur l'Autoroute A9 entre Narbonne et Béziers, et une voiture avec une remorque ont été renversés
par des rafales de vent, selon les mêmes sources.
Une ligne haute tension a également chuté à Maureillas près de Céret, entraînant dans les Pyrénées-Orientales une coupure temporaire d'électricité pour une centaine d'abonnés, a encore indiqué un officier des pompiers.

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus