VIDEO - Voiture rétro 100 % électrique, la DeVinci est produite dans le Tarn

Ari Vatanen, ambassadeur de la marque, au volant de la D417
Ari Vatanen, ambassadeur de la marque, au volant de la D417

Découverte de cette création automobile originale qui se vend comme des petits pains. 

Par Fabrice Valery

L'idée est née dans la tête de Jean-Philippe Dayraud. Le pilote automobile toulousain, créateur de Mitjet qui exporte ses véhicules de course dans le monde entier, a lancé une niche assez étonnante : des véhicules au look rétro mais bourré de technologies et à propulsion électrique. Sous la marque Devinci, il commercialise donc ces voitures, fabriquées à Saint-Sulpice La Pointe dans le Tarn.

Sous leur capot inspiré des années 1930, un moteur électrique qui les propulse à une vitesse maximum de 100 km/h avec une autonomie de 200 kms. Pas des véhicules de course donc, mais une conduite plaisir, sans assistance, qui rappelle les sensations au volant des voitures anciennes. 

Tout est fait à la main, personnalisable à l'envi, en série limitée. Et ça marche. Malgré le prix (44 000 euros environ), les ateliers tarnais ont livré une centaine d'exemplaires en 2018 et 299 sont prévus pour 2019

EN VIDEO / Le reportage de Karine Pellat et Manon Bazerque : 
La DeVinci est fabriquée dans le Tarn
Découverte de cette voiture rétro électrique made in Tarn

Sur le même sujet

Les + Lus