Nouveau rassemblement de soutien à Nadir Dendoune

Nadir pris en photo arborant son précieux Visa qui lui a permis de partir en Irak
Nadir pris en photo arborant son précieux Visa qui lui a permis de partir en Irak © Facebook
Le comité de soutien de Nadir Dendoune, 40 ans, journaliste français, personnalité atypique qui conjugue journalisme, engagements et défis
personnels sous son surnom de "tocard", arrêté en Irak le 23 janvier, a organisé un rassemblement mercredi 6 février, sur le parvis
des Droits de l'homme à Paris, au lendemain de sa première comparution devant un juge d'instruction à Bagdad mardi.

"Nous allons le maintenir en détention jusqu'à la fin de l'enquête", a déclaré le magistrat, alors que l'avocate irakienne de M. Dendoune demande sa remise en liberté, tout comme les plus de 5.000 personnes qui ont signé la page de son comité de soutien sur les réseaux sociaux.

La justice irakienne lui reproche d'avoir photographié sans autorisation le QG des services de renseignements irakiens, ainsi que des barrages de police et de l'armée.


>> L'interview de Nadjid Messaoudine, porte-parole du comité de soutien de Nadir Dendoune


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias