Des travaux urgents, dès 2013, pour les transports en commun d'Ile-de-France, surtout le RER

© Alain Jocard/ AFP Photos
© Alain Jocard/ AFP Photos

Le Syndicat des Transports d'Ile-de-France (STIF) présentera la semaine prochaine, une série de mesures d'urgences, à mettre en oeuvre dès la fin 2013 pour améliorer les conditions de transport des voyageurs. Des mesures qui concernent d'abord les RER.

Par Christian Meyze

Les mesures que le STIF propose sont à la fois des mesures de bon sens, qui répondent aux récriminations des usagers; et à la fois des mesures qui peuvent apparaître minimes au regard de l'énormité des besoins.

Néanmoins elles ont le mérite de pouvoir être mises en application rapidement, alors qu'on le sait, les grandes décisions et grands projets en matière de transports en commun (comme le super-métro du projet Grand Paris) sont des échéances à long terme, dont les effets ne sont pas perceptibles avant parfois plusieurs dizaines d'années.

Il s'agit d'augmentation de fréquences des trains dans certains créneaux horaires aujourd'hui mal lotis (RER A en soirée); ou d'arrêts supplémentaires (RER C et D) dans certaines villes, sans toutefois multiplier les arrêts rajoutés sur une même ligne car le risque de rallonger les temps de parcours de ceux qui viennent de plus loin est grand et il y a alors un risque d'opposer les usagers entre eux selon leur zone de provenance!
Le point avec Valentine Ponsy : 
Des mesures d'urgence en 2013 pour les transports

 

Sur le même sujet

Recherche : dans les laboratoires, le blues des chercheurs français

Les + Lus