Haro sur les grands excès de vitesse avec le nouveau radar embarqué

Le nouveau radar flashe en roulant / © F3
Le nouveau radar flashe en roulant / © F3

Pour lutter contre les grands excès de vitesse, voici le dernier né des radars mobiles! Il est embarqué à bord d'une voiture de police banalisée qui se fond dans la circulation et flashe les automobilistes en roulant. Ce nouveau radar rentrera en service à Paris et en Essonne le 15 mars prochain.

Par Emmanuelle Hunzinger

Comment ça marche?
Sur une route limitée à 130 km/h, une voiture de type Mégane s'efforce de respecter la vitesse autorisée. Au volant, deux officiers en uniforme se font dépasser par la gauche. Une antenne radar, cachée dans la plaque d'immatriculation, relève l'excès de vitesse, un flash invisible se déclenche et la vitesse apparaît sur l'écran des policiers: 152 km/h, c'est-à-dire au minimum 136 km/h avec la marge d'erreur. L'automobiliste n'a rien remarqué, pourtant il vient de se faire verbaliser.

La marge technique de ce nouveau dispositif étant plus importante que sur les anciens radars, seuls les grands excès de vitesse seront détectés.
Ainsi sur autoroute, une voie limitée à 130 km/h, un automobiliste qui roule à 138 km/h ne sera pas verbalisé, car la vitesse retenue (138 moins 10%) est égale à 124 km/h, en dessous de la vitesse autorisée. En revanche, le même automobiliste photographié à 146 km/h sera verbalisé avec une vitesse retenue de 131 km/h (146
moins 10%).
Dans un premier temps, seuls les véhicules qui doublent la voiture banalisée seront contrôlés.

Cette nouvelle génération de radars rentrera en vigueur le 15 mars prochain dans dix-huit départements. L'Essonne et Paris font partie des départements choisis. Au total, 300 véhicules devraient être déployés d'ici à trois ans.

Quelques chiffres
La vitesse excessive est une cause majeure de la mortalité routière,
  • Responsable de 26% des accidents mortels en 2012, soit près de 1.000 décès.
  • Depuis 2003, les radars automatiques ont contribué à une baisse des vitesses moyennes de plus de 10 km/h.
  • Cela représente 45 à 50% de morts en moins à cause de la vitesse.
  • En 2001, il y a eu 7720 morts sur les routes.
  • En 2012,  il y a eu 3645 morts sur les routes


Sur le même sujet

Les + Lus