Monoxyde de carbone, attention danger !

Publié le Mis à jour le

Les températures baissent et avec elles le risque d'intoxication au monoxyde de carbone augmente, un gaz incolore et inodore produit par un chauffage défectueux. L'Agence Régional de Santé lance un appel à la prudence. La région est la plus touchée en France par ce type d'intoxication.

En 2012, 14 personnes ont trouvé la mort intoxiquées par du monoxyde de carbone.
On dénombre déjà 75 personnes intoxiquées sur la région francilienne entre le 1er septembre et le 1er novembre 2013.

Pour éviter de nouveaux drames l'Agence Régionale de Santé d'Ile-de-France lance un appel à la vigilance, elle rappelle quelques consignes de prudence : 
- Faire vérifier et entretenir chaque année par un professionnel qualifié les installations de chauffage et les conduits de fumées, de préférence avant la saison hivernale ;
- Veiller à bien ventiler son logement : aérer quotidiennement et ne jamais obstruer les grilles de ventilation ;
- Ne pas utiliser à l’intérieur des logements des appareils à combustion non adaptés tels que les barbecues et les braseros.

L'agence rappelle aussi la conduite à tenir en cas d'intoxication: 
Les maux de tête, nausées, vertiges ou troubles visuels sont les premiers symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone. 
- Aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres ;
- Arrêter si possible les appareils à combustion ;
- Évacuer / quitter les locaux et vider les lieux de leurs occupants ;
- Appeler les secours (112), les pompiers (18) ou le SAMU (15)