Cet article date de plus de 6 ans

Le Plaza Athénée pourrait ne rouvrir qu'en août

Le Plaza Athénée, palace centenaire de l'avenue Montaigne à Paris, fermé pour rénovation depuis octobre dernier, ne pourrait rouvrir qu'en août et non en juin comme prévu initialement, en raison d'un retard dans les travaux, a annoncé lundi la direction de l'établissement.
Façade Hotel Plaza Athenee
Façade Hotel Plaza Athenee © PATRICK KOVARIK / AFP
"La date précise de réouverture n'est pas encore fixée mais j'espère que ce sera en août", a déclaré à l'AFP François Delahaye, directeur général, qui explique que "les travaux ont pris du retard, comme cela arrive très souvent".
M. Delahaye a regretté "la perte de chiffre d'affaires pour les mois de juin et de juillet", sans souhaiter donner le montant exact de ce manque à gagner.
Le palace parisien enregistre un chiffre d'affaires de 80 millions d'euros par an.

Pendant la fermeture, la clientèle est aiguillée vers le Meurice, l'autre palace parisien du groupe Dorchester Collection, détenu par le sultanat de Bruneï (petit sultanat richissime situé sur l’île de Bornéo qui vient de rétablir la charia), et qui comprend aussi le Bel Air à Los Angeles ou encore le Richemond à Genève. 90% des 550 employés du Plaza conservent leur contrat: certains sont détachés dans d'autres hôtels du groupe ou en dehors du groupe, d'autres en profitent pour prendre du temps pour eux, une disposition rare dans ce secteur.
Le montant de l'acquisition de quatre bâtiments mitoyens (5.500 m2), n'a jamais été divulgué, mais des experts chiffrent le tout à près de 100 millions d'euros et au moins autant pour les travaux.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture et urbanisme