Alerte pollution : Airparif annonce un pic de pollution à l'ozone dû aux conditions de chaleur

Publié le Mis à jour le

Airparif a déclenché une procédure d'alerte "information du public" pour la journée du vendredi 18 juillet, et prévoit un épisode de pollution atmosphérique à l'ozone. Une pollution liée bien sûr aux fortes températures qui règnent actuellement.

Comme chaque fois désormais, que la température atmosphérique atteint des valeurs importantes, comme c'était le cas jeudi 17 juillet, comme c'est le cas ce vendredi 18 juillet, Paris et l'Ile-de-France sont confrontées à une forte concentration d'ozone, autrement dit à une pollution à l'ozone. 

Cette pollution est liée pour l'essentiel à la circulation automobile. En conséquence, la Mairie de Paris a d'ores et déjà activé la gratuité du stationnement résidentiel. 

Et comme toujours, Mairie de Paris et Préfecture de police demandent à chacun d'éviter de prendre sa voiture. Les autorités recommandent donc de privilégier transports en commun, véhicules électriques ou moyens de déplacement "propres" (marche, vélo etc) ou de différer les déplacements.

Les personnes fragiles ou sensibles à ces épisodes de pollution sont mises en garde concernant les activités physiques et sportives intenses.

Toutes les recommandations sanitaires sont disponibles sur http://www.ars.iledefrance.sante.fr

Plus d'informations Airparif.asso.fr