Selon la ministre de l'éducation, les écoles sont fermées dans une quinzaine de communes ce mercredi

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM/AFP

Une quinzaine de communes, sur les 24.000 concernées, ont "refusé d'ouvrir leurs écoles" mercredi malgré la généralisation de la réforme des rythmes scolaires, et l'Etat va donc saisir la justice voire "se substituer aux maires",  annonce ce mercredi 3 septembre Mme Vallaud-Belkacem.

"On avait envisagé 20 à 30 communes qui refuseraient", "mais un certain nombre de maires qui avaient manifesté de la résistance se sont rangés à la raison", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem en visitant, mercredi 3 septembre, l'école Denis-Diderot à Gennevilliers (Hauts-de-Seine) en cette journée test pour cette réforme.