Cet article date de plus de 6 ans

Collecte sur internet pour l'imprimerie victime des frères Kouachi

Une collecte de fonds a été lancée sur internet, (37.000 euros récoltés ce seul dimanche), pour aider l'imprimerie de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) dans laquelle s'étaient retranchés les frères Kouachi après la tuerie de Charlie Hebdo, partiellement détruite lors de l'assaut de la police
L'imprimerie de Dammartin-en-Goële en Seine-et-Marne
L'imprimerie de Dammartin-en-Goële en Seine-et-Marne © Google street view
La collecte, lancée mercredi 21 janvier par l'Association des commerçants de Dammartin-en-Goële, vise à aider l'entreprise, encore à l'arrêt aujourd'hui, à reprendre son activité dans les plus brefs délais, explique Jean-Pierre Mateo, premier adjoint au maire de cette commune de Seine-et-Marne.

Mise en ligne sur le site de cagnotte en ligne leetchi.com, cette collecte affichait dimanche après-midi quelque 41.500 euros de dons, pour 1081 participants.

L'imprimerie CTD (Création Tendance Découverte) a été partiellement détruite lors de l'assaut lancé le 9 janvier par le GIGN contre les deux jihadistes, qui s'étaient retranchés à l'intérieur du bâtiment. "Les locaux ont été en partie endommagés" et certaines machines sont "hors d'usage", précise Jean-Pierre Mateo.

Le patron de l'entreprise, Michel Catalano, "a été atteint moralement et dans son outil de production. Il faut aider les salariés à retrouver leur outil de travail le plus vite possible", ajoute Jean-Pierre Mateo.
Outre l'appel aux dons en ligne, deux urnes ont été mises en place dans la mairie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société