Cet article date de plus de 6 ans

Rencontre : Thierry Chanu, son lait et François Hollande

Sa spécialité, le lait. L'un des meilleurs ! Celui de la Prim-holstien, une vache laitière d'origine américaine et allemande. Thierry Chanu l'a fait goûter au Président de la République avec pertinence et franc-parler.
Eleveur de vaches dans le Calvados
Eleveur de vaches dans le Calvados

Et si les sénateurs n'étaient plus payés

François Hollande est passé, vendredi, lors de sa visite au Salon de l'agriculture, sur le stand de Thierry Chanu, qui a clairement évoqué la baisse du prix du lait. "Il a écouté, mais est-ce qu'il va faire des miracles, il ne peut pas spécialement en faire". "Par contre j'ai dit au Président de la République qu'il n'est pas obligé de payer les sénateurs absents qui ne vont pas travailler". Comment François Hollande a-t-il réagi ? Réponse dans la vidéo ci-dessous.


"On aime nos animaux"

Fils d'éleveurs et titulaire d'un brevet technique agricole, Thierry a monté sa ferme sur les terres familiales, à Burcy dans le Calvados, avec Philippe, un copain d'enfance. Ce duo dans l'exploitation "Gaec-des-deux-collines" de 90 bêtes, offre dit-il, un "confort de vie", rare dans ce milieu, avec des repos, un week-end sur deux.
Absent du salon depuis 13 ans, il présente pour cette 52e édition, Divine2C, catégorie "vêler en 3e veau". "Une vache calme, de grande production, facile à vivre". Elle a déjà gagné plusieurs concours en France. Le respect de l'animal est la base du métier. "Ils sortent ou sont mis à l'abri en fonction de la météo". "Et chez nous, la traite se fait à la main, tous les jours de l'année".

Une filière laitière en crise

Quand le prix du lait baisse, les revenus aussi. Une évidence qu'il vaut mieux avoir en mémoire quand on sait qu'il varie tous les mois, et que les prochains ne sont pas réjouissants. A 0,303 euros le litre en février 2015, le lait va se vendre à 0,297 euros en mars, et selon Thierry, la chute va se poursuivre encore durant 6 mois, alors que pour vivre correctement, il faudrait 0,350. Une chute énorme qui va avoir des conséquences sur l'investissement des exploitations et sur des salaires déjà à peine plus élevés que le SMIC

Qu'est-ce qu'un bon lait ? A voir aussi dans la vidéo ci-dessous


Rencontre avec Thierry Chanut, son lait et François Hollande

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
salon de l'agriculture