Cet article date de plus de 6 ans

Ce week-end, on repart à la pêche !

Plus que quelques heures à attendre avant l'ouverture de la pêche aux salmonidés dans les cours d'eau français ! Ce samedi 14 mars 2015 marque en effet l'ouverture de la pêche, activité à laquelle les amateurs, de plus en plus nombreux, pourront se livrer jusqu'au 20 septembre prochain.
L'ouverture de la pêche aux salmonidés va ravir tous les amateurs ! (illustration)
L'ouverture de la pêche aux salmonidés va ravir tous les amateurs ! (illustration) © Zoja / Fotolia
La date est inscrite en rouge dans de nombreux calendriers français. Ce samedi 14 mars 2015, alors que nous fêterons les Mathilde et les Maud, c'est un autre événement qui retiendra l'attention de nombreux amateurs : la pêche aux salmonidés (1ère catégrorie) est officiellement ouverte ! Alors à vos cannes, prêts ? Pêchez ! 

1,5 million de pratiquants

Et ça risque de se bousculer sur les berges de France, car les Français sont de plus en plus nombreux à s'adonner aux plaisirs de la pêche. Adeptes des cannes au lancer, au toc, ou à la mouche, ils seraient ainsi, selon la Fédération Nationale de la Pêche en France (FNPF), plus d'un million et demi à aimer taquiner la truite aux premiers rayons du soleil. Un million et demi, ça fait de la pêche le deuxième sport en France, derrière le football et ses 2 millions de licenciés !

Cette ouverture en première catégorie est un moment très convivial que tout à chacun vit à sa manière sur l’ensemble du territoire. Tous attendent ce moment festif. A chaque ouverture, c’est avec le même plaisir que nos 1,5 million de pratiquants vivent la nature, dans toute sa beauté et sa complexité."
Claude Roustan, président de la Fédération Nationale de la Pêche en France (FNPF)

© DR

Si vous souhaitez pêcher, n'oubliez pas de demander votre carte de pêche. Vous pouvez le faire en ligne sur le site www.cartedepeche.fr. Pourquoi une carte ? Parce que les droits de pêche (berges, rives) appartiennent soit à l’Etat (fleuves, canaux navigables), soit à des propriétaires riverains (rivières, lacs, étangs). Les Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA) et les fédérations qui les regroupent louent ou acquièrent ce droit de pêche pour permettre aux pêcheurs de pratiquer leur loisir. La carte de pêche constitue ainsi un droit d’accès et d’exercice sur ces territoires et vous permet, aussi, de participer à la protection du patrimoine naturel en finançant les missions d’intérêt général des AAPPMA.

Quelques règles de base

- La pêche est autorisée du 2ème samedi de mars au 3ème dimanche de septembre (à l'exception de la pêche de l'ombre commun autorisée du 3ème samedi de mai au 3ème dimanche de septembre inclus)
- Matériel autorisé sur les cours et plans d'eau de 1ère catégorie : 1 ligne montée sur canne munie de 2 hameçons ou de 3 mouches artificielles au maximum. Cette ligne doit être disposée à proximité du pêcheur.
- La pêche est autorisée ½ heure avant le lever du soleil et jusqu’à ½ heure après le coucher du soleil.
- Interdiction de pêcher : dans les dispositifs assurant la circulation du poisson dans les ouvrages construits sur le lit des cours d’eau ; à partir des barrages et écluses ainsi que sur une distance de 50 mètres en aval de l’extrémité de ceux-ci à l’exception de la pêche à une ligne ; dans les réserves de pêche.

(source : cartedepeche.fr)

>> Quelques liens utiles pour la région Île-de-France : 
- Fédération de Paris pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (regroupe Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne) : www.fppma75.fr
Fédération de la Seine-et-Marne : www.federationpeche77.fr
Fédération des Yvelines : www.federationpeche78.fr
Fédération de l'Essonne : www.peche91.com
Fédération du Val d'Oise : www.pecheurs95.fr
Focus sur la FNPF
La Fédération Nationale de la Pêche en France (FNPF) est l’institution de représentation de la pêche en eau douce et de la protection du milieu aquatique. Elle a été créée par la loi sur l’eau du 30 décembre 2006 qui lui reconnaît le caractère d’établissement d’utilité publique. 
Ses deux missions principales sont la promotion du loisir pêche et la protection du milieu aquatique. Elle coordonne les actions et assure la représentation nationale des 93 fédérations départementales de pêche (FDAAPPMA) et par leur intermédiaire celles de près de 3 900 associations locales de pêche (AAPPMA).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche pêche loisir nature sport société