Cet article date de plus de 6 ans

Ils pillaient les valises: quatre bagagistes d'Orly condamnés à de la prison ferme

Pendant deux ans, quatre bagagistes de l'aéroport d'Orly pillaient les valises des voyageurs. Trois d'entre eux dévalisaient la soute pendant que le dernier faisait le guet sur le tarmac. Repérés et arrêtés, ils ont été condamnés à des peines allant de six à neuf mois de prison ferme.
Bijoux Chanel, sacs à main Louis Vuitton et Marc Jacobs, montres de luxe, i-Pad, smartphones, consoles de jeu, appareils photo numériques, caméscopes, etc.: rien ne passait entre les mailles de leur filet. Certains ont avoué avoir commencé à voler dès 2007, même s'ils ont été jugés par le tribunal correctionnel de Créteil (Val-de-Marne) pour des faits commis entre 2009 et mars 2011.

Condamnés pour abus de confiance et recel d'abus de confiance, les quatre prévenus, anciens salariés d'Alyzia, un sous-traitant chargé du traitement des bagages, ont également écopé de 3.000 euros d'amende chacun et ne pourront plus travailler dans un aéroport avant trois ans.

Treize autres personnes, en majorité bagagistes, ont été condamnées jusqu'à un an de prison avec sursis et 3.000 euros d'amende pour abus de confiance et recel de ce délit.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers aéroports de paris