L’art du Rire avant le Bac par Jos Houben

Publié le Mis à jour le
Écrit par Didier Morel

Comment rions-nous ? La question pourrait être de saison à quelques jours du bac philo. Le lycéen, pourrait se souvenir de Gargantua de Rabelais (« Le rire est le propre de l’homme ») et compléter sa copie avec Bergson (« Il n’y a pas de comique en dehors de ce qui est proprement humain »). 

Il serait surtout bien inspiré en allant écouter une master class de Jos Houben sur l’art du rire. Ce comédien belge est passé maître dans l'art de décrypter la mécanique du rire. Un spectacle entre one-man-show et cours magistral.

Bien sûr vous pouvez venir en famille. Il n'y a pas d'âge pour rire des crocs en jambe qu'il se fait à lui même, des chutes comiques qu'il provoque et de toutes ses autres gestuelles expressives, comme ses mimes - inimitables ! - des différents types de fromages.

"On va découvrir comment on rit, et qui rit, sachant que le rire peut rire de lui-même : il est anarchique. On ne peut pas le contrôler, c'est quand il est interdit qu'il est le plus présent. Il peut jaillir aux funérailles, il est présent dans le soulagement comme dans la joie, il peut être froid, méchant. Il est amoral. Il est partout où est l'humain." affirme Jos Houben.

Pendant près de 10 ans, il a formé des apprentis comédiens au comique burlesque partout dans le monde. Le déclic s'est produit en Israël quand il a commencé à théoriser la mécanique du rire. Tout s'est construit à partir de ses observations sur le corps, le mouvement, les constats et leur transmission. Comme il le dit lui même, il est "devenu auprès de quelques compagnies anglaises un ingénieur du rire, qui devait construire une machine qui fonctionne". Des Pays-Bas aux Etats-Unis, en passant par la Grande-Bretagne, ses conférences ont retenti avec éclat.

Une première version française du spectacle a été présentée au Samovar, à Bagnolet, puis aux Bouffes du Nord, à Paris. Son spectacle a déjà connu le succès au Théâtre du Rond-Point en 2011. Il est de retour ce mois-ci pour le plus grand plaisir de nos zygomatiques et peut-être aussi celles des futurs bacheliers.

Théâtre du Rond-Point, à 18h30, du mardi au dimanche. Durée : 1h00 (01 44 95 98 21).