• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Pour aider les personnes épileptiques, des chiens capables de prévenir les crises

Lasso est capable de prévoir les crises d'épilepsie de sa maîtresse, Carole. / © France 3 Paris IDF
Lasso est capable de prévoir les crises d'épilepsie de sa maîtresse, Carole. / © France 3 Paris IDF

Le meilleur ami de l'homme peut depuis peu accompagner et aider un maître épileptique. Une équipe de France 3 Paris Île-de-France a rencontré une des premières bénéficiaires. 
 

Par M. David

On connaissait les chiens d’assistance pour les personnes en fauteuil roulant, ceux qui aident à éveiller les enfants autistes, ou ceux qui peuvent accompagner les individus souffrant d’Alzheimer. Désormais, l'association Handi'chiens forme des animaux en capacité de soulager le quotidien des épileptiques. 

« J’ai l’impression qu’il me comprend, et pendant mes crises, ça me rassure de le toucher. » Carole Houlié, diagnostiquée épileptique, peut compter sur son chien Lasso, capable de prévoir ses crises. Ce fidèle compagnon a appris à reconnaître l’odeur particulière de sa maîtresse quand elle va faire une crise.

Il peut alors la prévenir : dans le cas de Lasso, il la « poke », c’est à dire qu’il appuie avec son museau sur le haut de la cuisse de Carole. « C’est beaucoup mieux qu’un médicament, et bien meilleur pour la santé, » raconte la maîtresse.  

Pour aider les personnes épileptiques, des chiens capables de prévenir les crises (N. Cohen, A. Joudi) ►
Pour aider les personnes épileptiques, des chiens capables de prévenir les crises

Un compagnon rassurant pour les personnes épileptiques

Mais ce n’est pas tout : à la demande de sa maîtresse, il sait aussi appeler les secours grâce à un bouton, installé à sa hauteur sur l’un des murs de l’appartement. Et surtout, Lasso peut rester aux côtés de sa maîtresse lorsqu’elle est en pleine crise. Cela permet à Carole d’être rassurée pendant ces épisodes parfois difficiles à gérer. 

Lasso a été formé par l’association Handi’chiens, la seule en France à savoir le faire. Les chiens sont éduqués dans cinq centres à travers la France. Ils sont déjà sept canidés à pouvoir accompagner un épileptique.

Une formation sur neuf mois pour l’équivalent de 15 000 euros

Chaque animal est remis gratuitement aux personnes qui en ont besoin, mais leur formation s’étale sur neuf mois et coûte 15 000 euros. Le bénéficiaire doit juste faire un stage dans un des centres pour apprendre à connaître son chien d’assistance. Selon Ulrich Deniau, qui a élevé Lasso, « il faut des chiens très proches des humains, limite pots de colle ».

Les scientifiques ne comprennent pas encore exactement comment cela fonctionne. Le professeur Dominique Grandjean, chef du département élevage et pathologie des équidés et carnivores de l’école vétérinaire de Maisons-Alfort voit deux explications aux capacités du chien.

Des chiens très observateurs, capable de détecter les signaux au bon moment

D’abord, il sait reconnaître les effluves de sa maîtresse, car elle dégage d’autres molécules que celles habituellement. Ensuite, un chien très observateur serait capable de détecter sur le visage de son maître des signaux d’anxiété, même inconscients. 

Carole fait partie des 500 000 personnes épileptiques en France, dont 90 000 enfants. Ce nouveau compagnon lui permet tout simplement de reprendre goût à la vie ordinaire : en confiance, elle n’a plus peur d’une crise inattendue. 

Sur le même sujet

La déclaration de Noémie à Yolande

Les + Lus

Les + Partagés