• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Alice de Rochechouart, lauréate du concours “Ma thèse en 180 secondes” à l'université Paris Sciences et Lettres #MT180

La lauréate du concours "Ma thèse en 180 secondes" de la communauté universitaire Paris Sciences et Lettres, Alice de Rochechouart / © France 3 Paris Ile-de-France
La lauréate du concours "Ma thèse en 180 secondes" de la communauté universitaire Paris Sciences et Lettres, Alice de Rochechouart / © France 3 Paris Ile-de-France

Sauriez-vous expliquer au grand public "l'impact des événements extremes sur les rendements boursiers" en 180 secondes ? Ce type de performance, les candidats au concours "Ma thèse en 180 secondes" l'ont relevé. Et c'est Alice de Rochechouart, doctorante en Sciences religieuses, qui l'a remporté.

Par France3 Paris IDF

Le principe du concours "Ma thèse en 180 secondes" est simple : prenez un sujet de thèse, complexe et a priori, obscur, le plus souvent, comme "Les dispositifs collaboratifs permettant de stimuler les imaginaires sociotechniques dans les écosystème industriels". Tout l'enjeu pour le chercheur, candidat au concours MT180, est de faire comprendre au grand public que ce n'est en fait pas si compliqué !
Alice de DE ROCHECHOUART, finaliste MT180 2016 pour Paris sciences et lettres

Et dans cette épreuve, qui relève de l'exploit, c'est Alice de Rochechouart, doctorante contractuelle en Sciences religieuses à l' Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE), qui l'a remporté. En 180 secondes, elle est parvenue à expliquer au grand public en quoi consiste sa thèse : "L’eschatologie du présent, un motif dans la philosophie contemporaine française".



Au sein de l'Université Paris Sciences et Lettres, ce sont douze candidats qui s'affrontaient lors de cette finale régionale. Pour ce faire, les candidats n'avaient, à leur disposition, que leur mémoire, et une seule diapositive. A eux de convaincre le jury, en espérant décrocher un ticket pour la finale nationale, à Bordeaux, le 31 mai prochain.

Dans les différentes universités partenaires, France 3 vous propose de suivre en direct le concours. A Saclay, Paris-Est, Sorbonne-Universités, ou Paris-Seine, à Cergy, vous avez pu suivre les compétitions en direct.

Réagissez ici avec le mot dièse #MT180


 

Sur le même sujet

La Marne en chansons

Les + Lus