Comme l'an dernier, le ramadan débute en période d'examens

En 2011, trois jeunes musulmans sur quatre suivaient le ramadan en France, contre 59 % en 1989. / © France 3 Paris IDF
En 2011, trois jeunes musulmans sur quatre suivaient le ramadan en France, contre 59 % en 1989. / © France 3 Paris IDF

Comme l'an dernier, le traditionnel jeûne du ramadan tombe pendant la période des examens. Une double épreuve pour les jeunes croyants qui s'apprêtent à passer leur bac.

Par France 3 Paris IDF

Les musulmans de France sont entrés lundi en ramadan. Pour les jeunes croyants, en période d'examen, il s'agit d'une épreuve à plus d'un titre. Dans dix jours, le coup d'envoi du baccalauréat sera lancé. Et pour certains d'entre eux, l'examen se déroulera le ventre vide.

"Pour l'instant, ça va, c'est facile, je tiens le coup. Le plus dur, c'est de ne pas boir, et c'est la fatigue", confie Lounis, lycéen en terminale ES. Entre 4 heures et 22 heures, pendant un mois, interdiction est faite de boire et de manger. Une véritable épreuve d'endurance pour le corps. En 2011, trois jeunes musulmans sur quatre suivaient le ramadan en France, contre 59 % en 1989.

Athlètes de haut niveau

Jean-Pierre Campagne, médecin chrono-nutritioniste, préconise "une association acides gras prolongée avec des sucres lents, des produits comme le chocolat. Ça va leur permettre de tenir longtemps, comme un athlète de haut niveau."

VOIR le reportage
Comme l'an dernier, le Ramadan débute en période d'examens
Comme l'an dernier, le traditionnel jeûne du Ramadan tombe pendant la période des examens. Une double épreuve pour les jeunes croyants qui s'apprêtent à passer leur bac.

 

Sur le même sujet

Les + Lus