Comment raccourcir le délai nécessaire pour passer son permis de conduire

© Kenzo Tribouillard/AFP Photos
© Kenzo Tribouillard/AFP Photos

Une première réforme du permis de conduire est en cours, induite par la loi Macron qui a permis de déléguer à des agents publics ou contractuels la possibilité de faire passer l'examen. Mais d'autres propositions sont sur la table, avec le même objectif : diminuer le délai pour passer son permis.

Par Christian Meyze

Les inspecteurs du permis de conduire en grève aujourdhui, mardi 15 mars, une grève reconductible. Ils dénoncent la "privatisation de l'examen du code". Un examen bientôt surveillé par des prestataires et qui coûtera 30 euros à chaque passage. Il y a quelques jours, Les auto écoles protestaient notamment contre le passage de l'examen en candidat libre.

Plusieurs éléments sont désormais modifiés dans le parcours que doit effectuer un candidat pour passer son permis de conduire. Dans quelques jours, une nouvelle version de l'épreuve du code de la route entrera en vigueur, censée simplifier et donc accélerer l'épreuve.

L'objectif de ces mesures est de faire passer le délai pour obtenir une place à l'examen pratique à 45 jours, alors qu'il est aujourd'hui au minimum de 70 voire 90 jours et parfois bien plus encore en Ile-de-France par exemple. Une autre proposition est sur la table, loin de faire l'unanimité, qui consisterait à permettre aux candidats de postuler eux-mêmes et directement pour demander une place à l'examen. Pour l'instant, cette démarche est encadrée et réservée principalement aux auto-écoles officielles. Explications Frédérique Hovasse et Pierre-Julien Quiers
Comment réformer le permis de conduire

 

Sur le même sujet

Les + Lus