Cet article date de plus de 4 ans

Comment voyager avec son vélo dans les transports en commun ?

Que vous preniez votre vélo pour une balade en forêt ou une rando en VTT ce week-end , voici les règles d’embarquement de votre bicyclette dans les transports en commun.
Dans le métro. En règle générale, la présence de vélos dans le métro n’est pas autorisée, comme sur l’ensemble du réseau RATP (bus et tramways). Cependant... la ligne 1 fait exception le dimanche et les jours fériés, jusqu’à 16h30.

Dans les RER et les Transiliens, il est possible d’embarquer son vélo, hors heure de pointe. En Île-de-France, vous pouvez voyager gratuitement dans la limite des places disponibles avec votre vélo dans les RER et trains du réseau Transilien :


RER A et B : Pour les RER A et B : monter dans les voitures marquées d’un pictogramme “vélo” (entre 4 et 6 emplacements selon les trains), ces espaces en bout de voitures sont moins exigus que ceux des autres portes
Dans les RER C, D et E : monter où l’on veut.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports vélo loisirs sorties et loisirs