• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Coupures illégales d'eau : la société Saur condamnée

© MaxPPP
© MaxPPP

Le tribunal de grande instance de Versailles a condamné le groupe de gestion de l'eau Saur à deux reprises en juillet dernier, pour avoir coupé l'eau à deux de ses abonnés. Une pratique illégale depuis 2014.

Par France 3 Paris IDF

Des coupures d'eau illégales, dont on fait les frais deux abonnés de l'entreprise Saur... Le groupe de gestion de l'eau a été condamné à deux reprises en juillet dernier par le tribunal de grande instance de Versailles.

Pour avoir coupé l'eau à ces deux abonnés, l'entreprise a été condamnée à 11.000 euros d'amende. L'un des clients, qui avait cessé de payer ses factures, avait eu son eau coupée entre mars 2012 et mai 2016. Le second client, incapable de régler entièrement ses factures, avait vu son eau coupée entre janvier 2014 et mai 2016. 

"Des pratiques inhumaines"

Selon l'association France Libertés et la Coordination Eau Île-de-France, plusieurs opérateurs d'eau continuent de couper l'eau à leurs clients, ou n'ont pas rétabli l'eau qu'ils avaient coupé à des clients avant l'entrée en vigueur de la loi et du décret d'application de février 2014, qui prohibent les coupures d'eau.

Ces associations "se félicitent de ces décisions de justice mais combien en faudra-t-il pour que les distributeurs cessent ces pratiques inhumaines ?", s'interrogent-elles dans un communiqué. Alors que les entreprises du secteur estiment que cette réglementation augmente le nombre des factures impayées.

Sur le même sujet

Transhumance urbaine

Les + Lus