Covid-19 : l’obligation du port du masque en extérieur de retour dans tous les départements franciliens

Publié le
Écrit par PDB

Alors que Paris et sa région font face à un fort rebond épidémique, l’ensemble des préfectures d’Île-de-France ont annoncé entre mercredi soir et ce jeudi matin le retour du port du masque obligatoire en extérieur.

Pour tenter de limiter le risque de circulation du virus, notamment face au variant Omicron, le port du masque redevient obligatoire dans tous les départements d’Île-de-France. Comme annoncé à Paris mercredi soir par la préfecture de police, le non-respect de la mesure sera puni de 135 euros d’amende dès le 31 décembre. Un dispositif similaire concerne à compter de vendredi les Hauts-de-Seine, "pour les personnes de onze ans et plus et sur l'ensemble de la voie publique et dans tous les lieux ouverts au public".

"Eu égard à leurs populations respectives, inférieures à 10 000 habitants, et à leur faible urbanisation, les communes de Vaucresson et de Marne la Coquette peuvent être exclues du périmètre au sein duquel le port du masque est imposé sur la voie publique, cette obligation étant limitée aux seules voies caractérisées par une fréquentation plus importante de la population (abords des écoles, marchés, etc.)", précise la préfecture des Hauts-de-Seine. Toutes les forêts du département sont également exclues.

Même décision dans le Val-de-Marne, où la préfecture "rétablit le port du masque en extérieur à compter du 31 décembre". Et ce "dans l’ensemble du département", pour une durée d’un mois.

En Seine-Saint-Denis, l’annonce a été faite ce jeudi matin : "En raison de la forte dégradation de la situation sanitaire, le port du masque est obligatoire en Seine-Saint-Denis pour les personnes de onze ans et plus sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public".

Le port du masque en extérieur concerne aussi la grande couronne. "A compter du 31 décembre, le port du masque devient obligatoire dans l’espace public et sur la voie publique en agglomération dans toutes les communes du département", a ainsi fait savoir la préfecture de Seine-et-Marne.

Des décisions prises "face à la contagiosité d'Omicron et à la circulation toujours active du variant Delta"

Décision similaire dans le Val-d’Oise, où la préfecture a décidé "d’étendre à l’ensemble des communes du département du Val-d’Oise l’obligation du port du masque dans l’espace public".

Dans les Yvelines, la préfecture a décidé "de rendre obligatoire le port du masque dans les centres-villes et centres-bourgs de l’ensemble des communes du département", à compter du 31 décembre.

En Essonne, l’annonce a été faite ce jeudi matin sur Twitter

"En raison de la dégradation de la situation sanitaire, à compter de ce jour, le port du masque est obligatoire dans les agglomérations du département, sur la voie et l'espace public pour toute personne de 11 ans et plus", prévient la préfecture.