Crues en Île-de-France : le niveau de la Seine à la baisse, la Marne continue de monter

La Marne en crue, dans le nord de la Seine-et-Marne, le 28 janvier 2018. / © Le Pictorium/MAXPPP
La Marne en crue, dans le nord de la Seine-et-Marne, le 28 janvier 2018. / © Le Pictorium/MAXPPP

La Seine continue de baisser à Paris, en amont et en aval de la capitale, à hauteur de Poissy. De son côté, la Marne poursuit sa crue. Le point sur la situation...

Par France 3 Paris IDF/ET

Une lente décrue qui se poursuit pour la Seine. En Île-de-France, la situation se stabilise sur le fleuve qui a amorcé sa décrue dimanche soir à Paris, et mardi plus en aval, vers Poissy. Mais la Marne, elle, continue de voir son niveau monter.

La Marne toujours en crue

En amont de Créteil, la Marne poursuit sa crue, après s'être stabilisée en début de semaine. Entre mercredi après-midi et jeudi matin, la rivière est ainsi montée de 10 centimètres, à Gournay-sur-Marne, en Seine-Saint-Denis.
La Marne, à Gournay-sur-Marne, le 1er février 2018 / © Vigicrues
La Marne, à Gournay-sur-Marne, le 1er février 2018 / © Vigicrues
C'était d'ailleurs attendu : "Une réaction rapide des affluents (...) qui aura pour effet de renforcer la hausse de la Marne dès la nuit de mercredi à jeudi", selon Vigicrues. Par contre, à Créteil, le maximum a bien été atteint lundi, et le niveau de la Marne y poursuit sa baisse.

Une très lente décrue dans les Yvelines

Après avoir atteint mardi le pic de sa crue dans les boucles de la Seine, à hauteur de Poissy, le fleuve commence à descendre très lentement. En deux jours, la Seine a baissé d'une dizaine de centimètres
La Seine, à Poissy, le 1er février 2018. / © Vigicrues
La Seine, à Poissy, le 1er février 2018. / © Vigicrues
Plus en aval, en Normandie, la Seine voit son niveau monter. Une crue décalée dans le temps en raison de la propagation des eaux provenant de l'amont et des affluents.

A Paris, le point sur la décrue

A Paris, la Seine a baissé de 47 centimètres depuis la nuit de dimanche à lundi. Au pont d'Austerlitz, point de référence pour la capitale, le fleuve atteignait la cote de 5,38 m, à 7h51, jeudi matin. Mais Vigicrues prévient que les précipitations de mercredi vont ralentir cette décrue... Et pourraient même provoquer une légère remontée du niveau de la Seine en cette fin de semaine.
La Seine, à Paris, le 1er février 2018. / © Vigicrues
La Seine, à Paris, le 1er février 2018. / © Vigicrues

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Villeneuve-Saint-Georges : drame suite à l'intervention des pompiers.

Les + Lus