Départementales 2021 : victoire historique de la droite dans le Val-de-Marne

Bastion communiste depuis 1976, le Val-de-Marne bascule à droite, une victoire historique. Candidat à sa propre réélection, Christian Favier le président communiste sortant n'a pas été réélu dans son fief de Champigny-sur Marne. C'était le dernier département communiste en Île-de-France.

Le département du Val-de-Marne bascule à droite.
Le département du Val-de-Marne bascule à droite. © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Ce dimanche 786 000 électeurs étaient appelés à voter pour renouveler les 50 conseillers départementaux. A l'issue du second tour, la droite remporte le département. Exit la "ceinture rouge" de la banlieue parisienne. A l'issue du premier tour, les scores étaient serrés. Le PCF a échoué et perd son dernier département dans la région et dans l' Hexagone.

Déjà l'année dernière, lors des élections municipales, les communistes avaient reçu un sérieux avertissement : les bastions historiques de Champigny-sur-Marne (la ville de Georges Marchais, dirigée par le PCF depuis 1950), Choisy-le-Roi (1959) ou encore Valenton (sous pavillon rouge depuis 1920 et le Congrès de Tours) avaient basculé à droite.

La liste de droite "Ensemble réveillons le Val-de-Marne", emmenée par Olivier Capitanio, l'a emporté devant l'alliance de gauche dirigée par le communiste Christian Favier, qui a fait part, dans un communiqué, de sa "profonde tristesse".

C'est une victoire historique pour la droite saluée par Valérie Pécresse. "Une autre très bonne nouvelle ce soir : la droite républicaine fait basculer le dernier département communiste de France, le Val-de-Marne! Un grand bravo à tous nos valeureux élus qui depuis des décennies défendent leurs convictions face à des vents parfois violents", a-t-elle indiqué sur Twitter. 

Malgré un léger sursaut, l'abstention reste élevée. 67, 01 % des inscrits ne sont pas allés voter contre 70,02 % au premier tour.

Voici la composition du Conseil départemental à l'issue du second tour

Découvrez les résultats du second tour

Grand vainqueur de ces départementales, Olivier Capitanio, à la tête de la liste"Ensemble réveillons le Val-de-Marne". Le chef de fil de la droite a été élu dans son canton de Maison-Alfort avec 73,1 % des suffrages exprimés.

© FTV

Symbolique, le canton de Champigny-sur-Marne, celui du président communiste sortant, Christian Favier. Il est battu et perd son fief au profit de la droite qui arrive en tête. Michel Duvaudier LR et Catherine Mussotte Guedj de Libres ! sont élus avec 52,5 % des suffrages exprimés. "Attaché aux valeurs républicaines, j'ai félicité le chef de file de la droite Olivier Capitanio mais je mesure les conséquences pour les Val-de-Marnais d'une droite omniprésente à la Région, au Département et dans de nombreuses communes", a réagi Christian Favier dans un communiqué.

Le canton de Choisy-le-Roi bascule également. Les Républicains, Kristell Niasme et Tonino Pane, le maire de Choisy ravissent ce canton à la gauche et sont élus avec 55,9 % des voix. Le tandem LFI/PCF, Katiana René (SE) et Robin Albert (LFI), obtient 44,1 % des suffrages exprimés. 

© FTV

Autre canton à basculer, celui d'Orly, un des cantons clefs du département. Ici encore, victoire du tandem Divers Gauche, Daniel Guérin et Christine Janodet avec 51,2 % des suffrages. Ils devancent Didier Gonzales, le maire de Villeneuve-le-Roi (LR), et Marie-Amélie Martin (DVD) avec 48,8 % des voix.

© FTV

Sur le canton du Plateau Briard, le RN s’était qualifié pour le second tour mais il s'est fait battre par le binôme de droite Karine Bastier, conseillère sortante et Patrick Farcy, UDI, élu avec 74,6 % des voix.

Le canton de Villejuif, lui reste aux mains du PCF qui enregistre la victoire du binôme Pierre Garzon et Flore Munck avec 52,9 % des suffrages.

 

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections