• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Des associations alertent sur la saturation des centres d'hébergement de sans-abri

© Jacques Demarthon/AFP Photos
© Jacques Demarthon/AFP Photos

34 organisations d'aide aux plus démunis alertent, dans une lettre ouverte au premier ministre, Manuel Valls, sur "l'extrême saturation", à la veille de l'hiver, des centres d'hébergement et du 115, le numéro d'urgence pour les sans-abri.

Par Christian Meyze

Le collectif d'associations souligne que des centaines de personnes, souvent en famille, sollicitent le 115 sans obtenir de solutions. C'est particulièrement vrai à Paris et en Seine-Saint-Denis.

Les associations, dont la Fondation Abbé Pierre, l'Armée du Salut et Médecins du monde font observer que la file des milliers de personnes en attente d'un logement dans les Services intégrés d'accueil et d'orientation (chargés d'orienter les personnes) ne cesse de croître. Ces organisations expliquent que la mobilisation des pouvoirs publics en faveur de l'accueil des réfugiés en septembre a révélé l'existence de plusieurs milliers de places disponibles dans des locaux et logements vides, utilisables rapidement.
Et elles ajoutent qu'elles estiment  "indispensable de tout faire pour éviter les sentiments d'injustice et d'iniquité qui se répandent parmi les publics démunis". Elles demandent donc "que les solutions d'hébergement et de logement déployées soient ouvertes à toutes les personnes dans le besoin".

Sur le même sujet

Après un rapport mettant en cause la sécurité du réseau ferré, la ministre des Transports promet "des correctifs"

Les + Lus