• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Boulevard de la Seine

Boulevard de la Seine, c'est l'émission qui nous embarque sur la Seine, à bord d'un Bateau-Mouche, chaque samedi, à 11 heures 30.
Logo de l'émission Boulevard de la Seine

Boulevard de la Seine avec Anne Charrier et Nicolas Briançon

© M. Cheveraux
© M. Cheveraux

Wendy embarque cette semaine Anne Charrier et Nicolas Briançon pour une traversée culinaire pas comme les autres.

Par Magalie Cheveraux

Avez-vous déjà dégusté un Canard à l'Orange ?

«Nous avons trouvé le plus grand Chef dont c'est la spécialité ! Plusieurs s'y sont essayé auparavant, on se souvient notamment de la mise en scène de Pierre Mondi avec Jean Poiret et Corinne Le Poulain.
"The Secretary Bird » est une pièce de théâtre de William Douglas Home (1967) brillament adaptée en français, « Le canard à l'orange » par Marc-Gilbert Sauvageon
 


L'histoire : Hugh Preston vient d’apprendre que sa femme Liz (Anne Charrier) le trompe avec un trader belge (François Vincentelli). Alors, il décide d’inviter sa secrétaire Patty Pat (Alice Dufour) à venir passer le week-end dans la propriété familiale, en compagnie de l’amant et sous le regard acide de la gouvernante, Mme Gray (Sophie Artur).
 


Nicolas Briançon propose sa recette qui promet d'être un grand cru. A la fois sur scène et à la direction, il a su trouver les meilleurs ingrédients pour sublimer les dialogues grâce, entre autre, à une distribution prestigieuse qui sert parfaitement la mécanique de la pièce. 
"Alice Dufour, en secrétaire (très) ambitieuse, est délicieusement charmante, tout en affichant un vrai caractère. Sophie Artur incarne une gouvernante revêche à souhait avec juste ce qu’il faut d’outrance contenue. Nicolas Briançon est patelin à souhait, avec ce qu’il faut de nonchalance british et d’esprit retors. Quant à François Vincentelli, il est tout simplement parfait dans son rôle de trader coincé, totalement dépassé par les événements." Ouest-France
Quant à Anne Charrier, elle est tout simplement lumineuse dans ce rôle.
 

Le Canard à l'orange de Nicolas Briançon



"Monter le Canard à l’orange de William Douglas Home dans la merveilleuse adaptation de Marc Gilbert Sauvajon, c’est tenter de renouer avec ce que la comédie de boulevard peut avoir de plus étincelant, de plus joyeux, de plus brillant. C’est plonger le spectateur dans un feu d’artifice d’esprit et de drôlerie. Nous rêvons tous de récupérer un jour l’être que nous aimons et qui s’éloigne. Mais qui pourrait le faire avec autant de jubilation que Hugh Preston ?  Avec des délicatesses et des subtilités infinies, Home et Sauvajon nous entrainent dans un tourbillon étourdissant auquel je rêve de rendre justice. Nous avons hâte de nous mettre au travail.
Nicolas Briançon

Créé au festival d’Anjou, Le canard à l'orange se joue actuellement au Théâtre de la Michodière à Paris jusqu'au 30 juin 2019
 

REVOIR L'EMISSION
 

Vivre en Île-de-France périphérique : focus sur Monnerville dans le Sud-Ouest de l’Essonne